Input your search keywords and press Enter.

Sud-Kivu : La paix et la cohésion sociale au menu d’un forum à Bukavu

 

Lancement ce mardi 13 novembre 2018 au centre RIO du Forum sur la construction de la paix, la cohésion sociale et la prévention des conflits électoraux.

Durant trois jours, des autorités civiles et militaires du Gouvernement central et provincial, des scientifiques et acteurs de la société civile vont réfléchir sur des mécanismes pour rendre perpétuelle la paix et la cohésion sociale dans la ville de Bukavu et dans tous les territoires de la Province du Sud-Kivu.

Cette activité a été officiellement lancée par le Gouverneur de Province Maître Claude NYAMUGABO BAZIBUHE qui a fait de la restauration de la paix et la cohésion son cheval de bataille.

Dans son discours, le gouverneur du Sud-Kivu a salué la tenue de ce forum et remercié tous ceux-là qui passent nuit et jour à oeuvrer pour la paix, c’est le cas de Joseph Kabila, président de la République Démocratique du Congo et commandant suprême de forces armées de la RDC.

A neuf jours de la campagne électorale et à 40 jours des élections, ce forum tombe à point nommé et va contribuer à faire régner la paix dans tous les territoires, a martelé Maître Claude NYAMUGABO BAZIBUHE.

Il promet de déployer tous les efforts nécessaires afin de jouer sa partition
car ajoute-t-il le Gouvernement a un rôle majeur à remplir durant tout le processus.

Un cadre provincial de plaidoyer constitué de 16 organisations a été mis en place afin de militer également pour l’intégration de certaines couches de personnes dites “marginalisées” au sein de la communauté comme les albinos, les personnes vivant avec handicap,…

En plus d’influencer les leaders religieux et socio-politique à s’impliquer davantage dans la recherche de la paix à travers de cadres d’échange, ce forum va permettre de s’approprier les actions entreprises par le Gouvernement provincial afin de consolider la paix.

Les participants ont félicité les forces armées de la République démocratique du Congo,FARDC, dans la traque des groupes armés signalés dans certains coins de la Province du Sud-Kivu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.