Input your search keywords and press Enter.

Cameroun- lycée de Djalingo : Les élèves incendient la voiture du proviseur.

Situé à une vingtaine de km du centre ville, le lycée de Djalingo dans l’Arrondissement de Garoua III Région du Nord ne débutera pas une semaine comme à l’accoutumé la diversion d’humeur des élèves vient troubler les circonstances de rassemblement patriotiques en ces lieux.

La levée de couleurs n’a pas été de tout repos encore moins respectée  dans cet établissement dans la matinée de Lundi 18 novembre 2019,   ce jour marquant le début de la semaine ne sera pas semblable aux autres ; le proviseur du lycée de Djalingo se servira désormais de ses membres inférieurs pour se rendre dans son lieu de service. C’est au cours de la cérémonie  de levée des couleurs que tout bascule, le proviseur debout devant ses élèves leurs annonce le  décès de Monsieur ADZONG Arthur occupant jusqu’à sa mort la fonction de censeur N°1 dans ledit établissement décès survenu  le dimanche.

 Cette annonce qui ne sera pas de toute oreille tourne au vinaigre. Ainsi pointé du doigt par ses élèves d’être l’auteur de la mort du censeur, les élèves se  sont rabattus sur sa voiture clamant du moins sa vie en échange de celle du défunt. L’homme qui faisait régner de l’ordre quelques minutes plutôt devient la proie de ceux qu’il dirigeait ;  saisis de gourdins ils  jettent leur dévolu sur le véhicule du proviseur.

Les cours sont en arrêt il a fallut la descente en ces  lieux du sous préfet et  des forces de l’ordre pour  calmer l’ardeur des élèves, professeurs et élèves sont plongés dans la peur, le véhicule du proviseur brulé, le bloc administratif  saccagé l’on ne peut traduire cette rage des élèves surtout que des cas similaires sont enregistrés de part et d’autres ; l’on se souvient encore du cas d’agression du surveillant général du lycée bilingue de  Bafoussam poignardé par se élèves il ya  quelques jours.

Depuis quelques temps, de nombreux cas de violences scolaires ont tourné au drame ce qui inquiète les parents  et la communauté éducative.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *