Input your search keywords and press Enter.

Kribi: L’activité touristique perd du crédit dans la Lobé à cause du covid 19

Restaurant vide

Suite à la pandémie du coronavirus qui sévit depuis plus d’un mois au Cameroun.

Voici les célèbres chutes de la Lobe en ces temps de COVID-19. L’immense étendue d’eau n’a pas perdue de sa superbe et de sa beauté légendaire.

Chute de la Lobe


Si la nature est restée égale à elle-même, l’activité touristique quand à elle est loin d’être pareille que d’habitude. Les restaurants sont déserts, les buvettes fermées. Comme l’exception qui confirme la règle, Rosy une touriste qui foule les lieux pour la première fois n’en revient pas.

Rosy touriste

” c’est un peu naze pourtant, j’avais entendu parler que lorsque tu arrives ici il y vraiment du monde. je pense que c’est par rapport au confinement dans la mesure où à travers elle les gens n’arrivent plus à sortir. mon marie et moi avons décide de nous balader seulement on ne va même pas durer”

Face à la pandémie du coronavirus, tous les commerces ont mis la clé sous le paillasson. Depuis deux mois déjà, l’arrêt des activités est une triste réalité.

Marco: Restaurateur

” Cette pandémie a totalement arrêté toutes les activités ici, les bars sont fermés, les restaurants ont mis la clé sur le paillasson, vendeurs et personnels sont en congés technique. l’activité économique est au point rouge”. a martelé Marco un restaurateur

Jusqu’où ira cette situation, personne ici ne peut donner une réponse exacte à cette question. Mais en attendant, tout reste fermé. Boutiques de bijoux, de tableau décoratif.


Les conséquences de la baisse d’activités se font déjà voir. C’est le cas de cette passerelle, bien connu des habitués des lieux, une passerelle qui n’aura pas survécu à la crise du Coronavirus.

Olivier DONGMO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.