Input your search keywords and press Enter.

Excellence scolaire : « La fondation la main tendue » déroule le tapis rouge au mérite en Sanaga-Maritime

Des récompenses et autres dons aux meilleurs élèves et orphelins du département ont été solennellement remis, le 1er novembre 2020, par le promoteur de cette fondation caritative, Jean Ernest Masséna Ngallè Bibéhè, par ailleurs ministre des Transports.

La ville d’Edéa, capitale de la Sanaga-Maritime, a vibré au rythme de la cérémonie de remise solennelle des récompenses et dons aux meilleurs élèves et orphelins du département, le 1er novembre 2020. C’était sous la conduite du président d’honneur et promoteur de « La fondation la main tendue », Jean Ernest Masséna Ngallè Bibéhè, par ailleurs ministre des Transports. 546, c’est le nombre de lauréats qui ont vu leurs efforts récompensés, par cette fondation caritative dont l’objectif, cette année, est de créer la saine émulation en milieu scolaire, de promouvoir le culte de l’excellence, et de venir en aide aux orphelins, afin d’assurer la relève de l’intelligentsia en Sanaga-Maritime. C’était sous le regard bienveillant et vigilant de la présidente exécutive, Lydienne Mouloby épse Ngallè Bibéhè.

Choix des lauréats

Selon le comité d’organisation, les critères de sélection et de distinction des candidats, pour le compte de l’édition 2020, a convoqué uniquement les meilleurs des examens officiels de l’Enseignement général et technique. « Dans chaque arrondissement du département de la Sanaga-Maritime, nous n’avons choisi que les meilleurs, les meilleurs des meilleurs et le meilleur de toutes les catégories, indépendamment de toutes considérations familiales, tribales, claniques, linguistiques, sociales… », a indiqué le président du comité.

Au sujet des primes, elles vont de 20.000 Fcfa à 300.000 Fcfa, en plus de l’accompagnement exceptionnel des meilleurs des meilleurs élèves de la Sanaga-Maritime. « Le meilleur des meilleurs élève a obtenu une moyenne supérieure ou égale à 16,9/20 et l’autre meilleur des meilleurs en a obtenu 16/20. Ils ont reçu respectivement des primes de 300.000 Fcfa et 250.000 Fcfa. Ils bénéficieront également d’un suivi universitaire jusqu’à leur insertion professionnelle. Les trois autres meilleurs des meilleurs des arrondissements ont été primés à hauteur de 220.000 Fcfa chacun et jouiront du même accompagnement », a fait savoir Lydienne Ngallè Bibéhè.

Plus qu’une célébration de l’excellence scolaire, le rendez-vous du 1er novembre a été un moment unique de magnifier, comme par le passé, les valeurs du vivre ensemble harmonieux, de solidarité et d’entraide. « Dans cette ferveur du vivre ensemble à laquelle nous convie le chef de l’Etat, Son Excellence Monsieur Paul Biya, vivre ensemble dont nous sommes les chantres, des enfants originaires de tous les coins du Cameroun, résidant et étudiant simplement dans la Sanaga-Maritime, ont ainsi pu être primés, grâce à l’alchimie de leur seul mérite », a relevé le promoteur de la fondation, avant de renchérir que « La fondation la main tendue s’est également apitoyé sur le sort de ceux de nos enfants dont le destin s’est montré quelque peu ingrat. C’est pour cette raison que nous distillons le sourire et le réconfort aux orphelins de notre département au cours de cette édition de l’excellence scolaire, à travers des dons de produits alimentaires, de fournitures scolaires et de kits sanitaires ».

Bertrand TJANI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.