Input your search keywords and press Enter.

Cote d’Ivoire : une autre grosse perte pour le coupé décalé

Après la mort de HOUON ANGE DIDIER, plus connu sous le nom de DJ Arafat baptisé ainsi après le décès de son meilleur ami, une deuxième icone décide de laisser tomber  le coupé décalé. En effet, Claire BAHI Lors de son dernier concert dans la grande salle d’ANOUMADO Le 14 septembre dernier Cette grosse pointure de la musique ivoirienne a décidé d’arrêter définitivement cette version de musique et va se concentrer sur des chants religieux et autres excepté ce grâce à quoi elle s’est faite un nom sur la scène nationale et internationale. Ceci a sans doute un lien  avec la mort de son mentor et son idole dans la musique ivoirienne DJ Arafat.

         Que s’est-il réellement passé entre le DAISHI et sa PEYI SOEUR car c’est ainsi que le président de la chine populaire l’appelait, nous ne pouvons pas affirmer avec certitude mais d’autres iraient jusqu’à dire que c’est grâce à DJ Arafat que Claire BAHI est connue sur la scène musicale, bien de mots en plus mais ce qu’il faut retenir c’est qu’elle a réussi son coup et fera sans doute pleurer une fois de plus les chinois.

« Nous n’avons rien, ils veulent nous tuer c’est bon je quitte le coupé décalé. J’ai fait ce concert à fin de pouvoir vous annoncer cette nouvelle » a déclaré Claire BAHI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.