Input your search keywords and press Enter.

Un Boeing de la compagnie Ethiopian Airlines s’est écrasé dimanche matin.

L’appareil volant transportait 157 passagers, dont neuf Français. Le porte-parole de la compagnie affirme qu’ il n’y a aucun survivant.


Dimanche matin, alors qu’il reliait Addis Abeba en Éthiopie à Nairobi au Kenya,149 passagers et huit membres d’équipage, de 35 nationalités différentes ont trouvé la mort.
vol ET 302 s’est effondré quelques minutes après le décollage, “causant la mort de tous les  passagers s’y trouvent a annoncé le média d’État éthiopien Fana Broadcasting Corporate.
peu plus tôt dans la matinée, Ethiopian Airlines avait confirmé l’accident dans un communiqué. “Nous confirmons que notre vol ET 302 reliant Addis Abeba à Nairobi a eu un accident aujourd’hui. Nous pensons que 149 passagers et huit membres d’équipage étaient à bord mais nous vérifions actuellement la liste des passagers.”
Voici la liste des États concernés selon les autorités, l’avion de ligne transportait 32 Kényans, 18 Éthiopiens, 18 Canadiens, 9 Éthiopiens, 8 Chinois, 8 Américains, 8 Italiens, 9 Français, 7 Britanniques, 6 Égyptiens, 5 Allemands, 4 Indiens et 4 Slovaques.
35 pays en deuil, dix heures après le crash, les détails concernant l’identité des passagers commencent à émerger. Parmi eux, un député slovaque, Anton Hrnko a ainsi perdu sa famille : “C’est avec une infinie tristesse que j’annonce que ma chère épouse, Blanka, mon fils Martin et ma fille Michala ont péri dans la tragédie aérienne à Addis Abeba ce matin.”
Le gouvernement français a fait état pour sa part de la mort de neuf Français, et le parquet de Paris a d’ores et déjà annoncé avoir ouvert une enquête sur le crash.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.