Input your search keywords and press Enter.

LA PLAGE DE KRIBI VIT UN DESASTRE ENVIRONEMENTAL

A travers une dégradation avancée perceptible sur le long de la bande côtière de l’océan Atlantique à Kribi.

C’est une vue vraiment désagréable qui accueille le visiteur qui entre à kribi au niveau de la plage de Ngoye à cause de la dégradation avancée perceptible sur le long de la bande côtière de l’océan Atlantique à Kribi.

Un véritable désastre environnemental qui inquiète les riverains qui voient leurs terres bouffées par l’avancée de la mer à travers le phénomène d’érosion aidé par la population riveraines qui continue à creuser le sable dans les plages.

Pour essayer de remédier à cette situation,  la Mission d’Etudes et  d’Aménagement de l’Océan, la MEAO a tenu une réunion de sensibilisation sur la protection des zones écologiques fragile et sur les changements climatiques avec les chefs traditionnels de kribi.

Il a été constaté qu’en dehors de l’érosion provoquée par l’avancée de la mer en cette période de grande pluie, la dégradation de la côte est aussi grandement amputée à l’œuvre humaine a travers l’extraction à grande intensité du sable et les grands aménagements sur la côte notamment les routes, bâtiments.

Le moins que l’on puisse dire est que seule une action forte et concrète peut encore aider à limiter ce désastre qui menace gravement la côte de kribi, une action partagée par les chefs présents à cette discussion qui trouve en cela, une solution idoine pour tous, l’environnement avec.

Un plan de gestion environnemental et sociale et matérialisé fera un grand bien l’environnement de la belle cité balnéaire de kribi qui a mal à son sol.

Olivier DONGMO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.