Input your search keywords and press Enter.

Kribi 2e : pleins feux sur les conditions d’hygiène et de salubrité à Londji

Un quartier appartenant à l’arrondissement de kribi 2e où residé n’est pas chose aisée.

Voici à quoi ressemble les latrines à Londji un quartier situé dans l’arrondissement de Kribi 2e. Un amat de matériaux de récupération dressés sur une fosse de 1m. Ici, les toilettes de fortune construites à un jet de pierre du cours d’eau sont la propriété de quelques privilégiés. D’où la question de savoir comment font les autres ?

Un véritable problème de salubrité publique, tout comme celui de la gestion des ordures ménagères. Le seul point de collecte se situe à plus d’un kilomètre du campement, plus facile dans ce cas de les balancer à l’eau. Les pouvoirs publics sont appelés à la rescousse.

S’agissant de l’eau potable plus exactement, le seul point d’approvisionnement se situe au sommet de la montagne. Un véritable parcours du combattant à affronter au quotidien pour les enfants et les ménagères. Encore faut-il que ce dernier soit fonctionnel.

Le campement de pêche compte près de 1000 âmes, en grande majorité des enfants à bas âge. La promiscuité aiguë fait partie du quotidien. Un quotidien qui se tisse autour de la pêche pour les hommes et du séchage de poisson pour les femmes.

Le séchage de poisson implique une forte demande en bois de chauffage, ce qui implique malheureusement l’exploitation de la mangrove.


À Londji, les maisons se frottent les unes aux autres, les couloirs sont étroits, un terrain propice pour les maladies hydriques. À la commune d’arrondissement de kribi 2e, les responsables se sont succédés au fil des années, les problèmes restent identiques.

Olivier DONGMO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *