Input your search keywords and press Enter.

Excellence scolaire : la Fondation Abiname bi Nlèbe récompense 78 élèves et enseignants à Nyanon

Les récipiendaires honorés, sous les regards bienveillants du Sous-préfet Abel Djobtoussia et du Maire de la commune, René Bertrand Paglan Nouga, le 17 septembre 2022 à l’hôtel de ville de la mairie, par cette fondation caritive, chapeauté par le Secrétaire exécutif, Pierre Fernand Nviom à Moutassi, se recrutent parmi les meilleurs de cette commune, située dans le département de la Sanaga-Maritime, région du Littoral au Cameroun.

Sacs de classe, cartables, livres, cahiers et enveloppes variant de 25 à 100.000 Fcfa. Telle est la constitution du don symbolique, offert par la Fondation Abiname bi Nlèbe, dont la remise, en signe de célébration de l’excellence scolaire, de solidarité agissante et du vivre ensemble harmonieux, a eu lieu, le 17 septembre 2022, dans l’arrondissement de Nyanon, premier bassin de production agricole du département de la Sanaga-Maritime, région du Littoral au Cameroun, qui regorge des sites touristiques indéniables et qui est gâté par une route bitumée malheureusement en proie à une dégradation précoce en raison du trafic de plus en plus prononcé des gros porteurs. 78 récipiendaires, c’est le nombre d’élèves et enseignants se recrutant parmi les meilleurs de la commune dont les efforts ont été récompensés, pour le compte de la première édition, par cette fondation caritative, chapeautée par le Secrétaire exécutif, Pierre Fernand Nviom à Moutassi, dont l’objectif est de susciter la saine émulation au sein de la jeunesse scolarisée de la localité.

Abel Djobtoussia, Sous-préfet de l’arrondissement, a rehaussé l’éclat de cette cérémonie courue et riche en sons et couleurs. Aux côtés de l’autorité administrative, René Bertrand Paglan Nouga, Maire de la commune ; Sa Majesté Lissoughè Meka Bernard, chef du canton bisso’o ; Gabriel Litet, membre influent de l’élite ; le commandant de la brigade de gendarmerie ; madame Kaam, représentante de la société Huawei, sponsor officiel de l’événement…

Promotion des valeurs humanitaires

Selon le responsable, il est question, pour la Fondation Abiname bi Nlèbe, à travers cet élan de cœur envers les élèves et encadreurs méritants, de promouvoir la relève de la crème intellectuelle de l’arrondissement, gage d’un leadership prospère attendu sur le terrain des enjeux majeurs à venir. Au terme de cette cérémonie fort colorée, le Maire de la Commune de Nyanon n’a pas caché son sentiment. « C’est un sentiment de fierté qui m’anime, parce que depuis que je suis maire de cette commune, une fondation ou bien un groupe de personnes n’avait entrepris d’honorer nos efforts, ceux de nos enfants ou de notre communauté entière, à travers des dons d’une telle nature. Je dis sincèrement merci à la Fondation Abiname bi Nlèbe, pour cette marque de sympathie, de solidarité et du vivre ensemble que promeut le Chef de l’Etat, Paul Biya. C’est une grande première à Nyanon, il faut vraiment le reconnaître. Franchement, je suis très fier de ce que nous venons de vivre dans notre commune », a confié René Bertrand Paglan Nouga.

Déclinant la motivation de la fondation, son Secrétaire exécutif s’est voulu édifiant. « D’entrée de jeu, je dirais que donner un livre à un enfant, un apprenant, c’est lui donner la vie, parce que ce n’est qu’à travers l’éducation, l’école qu’un pays normal peut aspirer au développement et à l’atteinte de ses objectifs.

Et c’est dans cette optique que la fondation qui est très jeune, je le précise, parce qu’elle n’a pas un an d’existence, a décidé de faire don de tout ce qu’elle possède, grâce à la contribution des partenaires sociaux et éducatifs, pour que cette cérémonie ait lieu, pour que tôt ou tard, ces enfants puissent devenir des hommes valables pour le Cameroun de demain », a expliqué Pierre Fernand Nviom à Moutassi, avant de relever que

« Les dons étaient constitués des kits scolaires, notamment des cartables, des manuels essentiels à savoir le Français, les Mathématiques, l’Anglais et d’un paquet de 05 cahiers ainsi que des prix spéciaux constitués de l’argent pour les meilleurs enseignants, soit 25.000 Fcfa, et d’un prix spécial du patriarche, Sim Remy, de 100.000 Fcfa, pour le meilleur élève de l’arrondissement qui a obtenu une moyenne annuelle de 15,10/20 ainsi que 20.000 Fcfa, pour le major des majors au Certificat d’Etudes primaires ».

Promesse a d’ailleurs été faite au meilleur des meilleurs de l’arrondissement, Patrice Yves Nwaslan Mitamag, élève du Lycée de Ndemè, de voir sa scolarisation complètement prise en charge par la fondation au cas où il maintiendrait le cap au terme de l’année scolaire 2022-2023. «Je suis tellement fier, parce que je ne m’attendait pas à cela. Je dis merci à la fondation Abiname bi Nlèbe qui a pensé à nous. Je promets de faire l’effort cette année, pour revenir ici l’an prochain. Je demande à mes camarades de faire également le maximum d’efforts, pour être ici l’an prochain », a confié le lauréat.

« Je suis très content qu’une pareille initiative arrive dans notre arrondissement ; merci pour ce que nos enfants, pour une première fois, puissent recevoir quelque chose pour les booster à aller davantage à l’école, à produire davantage d’efforts ; merci pour ce que quelques enseignants ont été choisis, pour recevoir quelque chose en guise de récompense du mérite.

Il faut vraiment encourager des initiatives pareilles. Nous espérons que dans l’avenir, ça va produire de la motivation auprès des jeunes gens et des enseignants que nous sommes, et que les prochaines éditions seront meilleures », s’est dit satisfait Fils David 1er Nanga, meilleur enseignant du Lycée technique de Nyanon.  

Bertrand TJANI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.