Input your search keywords and press Enter.

Cameroun : une vingtaine de malades d’insuffisances rénales assiègent l’hôpital de Bamenda.

Bamenda, c’est plus d’une soixantaine de malades venant de la région de l’ouest et du Nord Cameroun en général pour faire entendre leurs voix. Presque toutes les machines sont en pannes, les patients nécessitant les séances d’hémodialyses crient aux abois.

Ne pouvant plus passé des sessions de lavage des reins et voyant leurs vies en danger, une vingtaine d’entre eux ont assiégé le seul hôpital qui les prend en charge depuis des années. Sept des  huit machines servant à cette opération de nettoyage de reins sont en panne. L’ancien sous- préfet de Bamenda centre, Francis Wansoh Binglo l’un des leurs s’explique « il ya beaucoup qui sont vraiment couchés  il yen a d’autres qui ne peuvent plus» pied enflés il est difficile pour ces malades de faire passer les urines et d’autres déchets. Les services du gouverneur et de la délégation régionale de la santé pour le Nord- ouest ont pris contact avec le ministère de la santé  afin de remédier à la situation. Le technicien des machines dépêché de Yaoundé, les machines sont remises en marche et renouent avec les patients malheureusement une patiente est décédée avant de passer l’hémodialyse.

Marcelline Kabena

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.