Input your search keywords and press Enter.

Cameroun : le présumé assassin du secrétaire général de la Commune de Ngoro aux arrêts

L’arme du crime

Le présumé assassin de François Ehongo, secrétaire général de la Commune de Ngoro, dans le département du Mbam et Kim, a été mis aux arrêts, hier, 30 novembre 2020, à Yaoundé.

C’est au cours d’une traque assidue que les fins limiers de la gendarmerie de Yaoundé II ont pu mettre la main sur Yves Abessolo, le présumé assassin du secrétaire général de la Commune de Ngoro, situéedans le département du Mbam et Kim. Agé de 24 ans, le présumé coupable est passé aux aveux complets. D’après le commandant de compagnie de gendarmerie de Yaoundé 2, Pierre Ndounda, en fouillant la chambre du coupable, l’on a retrouvé l’arme du crime, une machette et des armes blanches. Aussi, explique-t-il, le suspect était sur l’emprise des stupéfiants. Il avait inhalé de l’alcool, parce qu’il a été retrouvé autour du domicile du défunt un sac des produits toxiques.   

Il faut rappeler que, François Ehongo a été froidement abattu à son domicile à Yaoundé, par un homme armé, sous le regard impuissant de ses enfants dans la nuit du 15 au 16 novembre 2020 au quartier Etoug-Ebe à Yaoundé. Après avoir commis son forfait, l’assassin a pris uniquement ses deux téléphones, son portefeuille. En prenant la fuite, il laissera tomber son téléphone, qui a permis de mettre la main sur lui et certains de ses complices qui l’ont aidé à commettre le forfait.

Ernesthine BIKOLA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.