Input your search keywords and press Enter.

Cameroun : Affaire violation des droits. La haute chambre du parlement se lâche sur l’union européenne.

La résolution de l’union européenne  sur le Cameroun continue à faire débat.  Après l’opinion publique, Marcel Niat Njfenji ne reste pas muet.

C’est dans un communiqué de presse signée du président du Sénat, marcel Niat Njfenji en début de cette semaine s’insurge de la sortie de l’union européenne sur la crise anglophone. Selon le président de cette haute chambre, les allégations de violations des droits faites sur le Cameroun sont non fondées. D’autant plus que le Cameroun fourni des efforts pour sortir les régions du nord-ouest et du sud est de cette crise dite amazonienne.

 L’Union européenne,  aux dernières nouvelles estime que le Cameroun ne ménage  aucun effort pour pallier au problème anglophone. Le parlement appelait par cette occasion, l’intervention du conseil de sécurité des Nations.

Voici le communiqué:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *