Input your search keywords and press Enter.

Brigade-Antisardinard : « Nous avons l’œil désormais sur toi! Franck Biya… Il frappe toujours au moment où on s’y attend le moins! »

La brigade antisardinard est en rogne du régime en place et se retourne contre le premier fils de Paul Biya sur les réseaux sociaux.
Depuis quelques temps paraît-on, une rumeur selon laquelle le président Paul Biya ferait de son premier fils franc Emmanuel olivier Biya le prochain président de la république camerounaise circule sur les réseaux sociaux. Ce fils aîné de 49 ans qui, dit t-on ne sait jamais intéressé aux affaires de son père. Comment ce digne fils de son père qui n’a jamais fourré son nez aux affaires de ce pays encore moins à la politique parviendrait – il à le diriger ! La diaspora épris de cette prétendue succession brandit des messages sur des réseaux sociaux.
Par le billet de leur membre et activiste Brice Nitcheu qui déclare « … ça ne se passera pas comme ça ! Il faut oublier tout de suite un tel projet. » comme pour dire que le Cameroun n’est pas une monarchie a laquelle on assiste à un héritage de pouvoir par conséquent, il ne pourrait avoir de succession. A en croire, de tel mots renvoyeraient a une menace. Cette brigade antisardinard ne va pas s’arrêter là elle prévoit des marches pour le 18 du mois de mai afin de procéder à cette manifestation contre Franck Biya «  le 18mai nous allons le rappeler à macron sur les champs Elysées en France ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.