Input your search keywords and press Enter.

« Youth Connekt Greening » : le Minjec gratifie des dons les jeunes des secteurs porteurs

Mounouna Foutsou, Ministre de la Jeunesse et de l’Education Civique a procédé ce 09 juin à la cérémonie de remise des équipements aux jeunes bénéficiaires du « Youth Connekt Greening » à Yaoundé.

« A travers le parcours que vous avez suivi, vous devez vous sentir fiers de l’engagement que vous avez pris d’investir votre savoir dans l’entrepreneuriat en général et les secteurs novateurs du recyclage des déchets et de la promotion des énergies renouvelables précisément. Avec les équipements désormais acquis, vous avez l’opportunité de mettre en place des entreprises viables, de créer des emplois, mais aussi de contribuer à la croissance économique de notre pays. Je vous invite donc à les garder soigneusement et d’en faire bon usage dans le strict respect de vos plans d’affaires. En ce qui nous concerne, nous n’aurons cesse de réitérer avec l’appui de nos partenaires, notre engagement d’améliorer les conditions de développement des entreprises des jeunes, d’accroitre les possibilités d’accès aux financements et de faciliter l’atteinte de vos objectifs», ce sont là les mots du Ministre de la Jeunesse et de l’Education Civique (Minjec), Mounouna Foutsou aux jeunes bénéficiaires du « Youth Connekt Greening ». En effet, la cérémonie de ce jour rentre dans le cadre du partenariat et du Plan de Travail Annuel 2022 du « Youth Connekt Greening » (Ycg). Dans ce cadre, il est prévu une remise des équipements aux jeunes des secteurs porteurs tels que les énergies renouvelables et le recyclage des déchets, tenant compte du fait que les énergies renouvelables représentent aujourd’hui une opportunité non négligeable pour renforcer l’approvisionnement en électricité d’origine hydroélectrique et thermique. Au cours de cette cérémonie, le Ministre Mounouna Foutsou était accompagné de Catherine Abena Ondoua, Ministre de la Promotion de la Femme et de la Famille, d’Alassane Ba, Représentant résident adjoint du Programme des Nations Unies pour le Développement (Pnud) et, de Noémie Dalmonte, Représentante-résidente Unfpa Cameroun.

 « Les énergies renouvelables et le recyclage des déchets constituent un vivier pour l’emploi et un levier de lutte contre les changements climatiques » a déclaré Audrey Moneyang, du Pnud au début de sa présentation de l’activité Youth Connekt for Greening. Elle poursuit en  indiquant qu’un appel à candidature a été lancé l’année dernière, puis un comité a été établi par le Minjec pour l’examen des candidatures soumises. Par la suite, un mini-camp de renforcement de capacités des jeunes a été mis sur pied, notamment à l’extrême Nord (pour les Régions du Septentrion), au Littoral (Littoral, Sud-Ouest et Nord-Ouest) et au Centre (pour le Centre, le Sud etu l’Est) aux fins de parfaire les capacités des jeunes bénéficiaires. Elle informe également que malheureusement au cours du processus de formation, un des 46 lauréats, Martial Fonkou est décédé. Une minute de silence a été respectée à cet effet. Par ailleurs, il faut relever que le taux de représentation de la jeune femme est de 33%. Elle relève enfin que les projets concernent la valorisation des déchets,  la conception des dispositifs d’alimentation par l’énergie solaire. De façon plus pratique, les éléments fabriqués par les projets sont des fours améliorés, du biogaz ou encore des engrais biofertilisants.

Lauréline Gouesso, porte-parole des bénéficiaires a par la suite prononcé le mot de remerciement des bénéficiaires. La jeune a débuté son propos en exprimant la gratitude de tous les bénéficiaires aux différentes institutions qui ont participé à l’organisation de cette cérémonie dont ils sont les personnages centraux. À l’endroit du Minjec Mounouna Foutsou, la représentante a déclaré « Merci Monsieur le Ministre de la Jeunesse et de l’Education Civique pour votre soutien constant et sans réserve à toute initiative qui concourt à l’épanouissement complet de la jeunesse camerounaise, fer de lance de la nation et vos appuis multiformes en vue de renforcer sa participation au développement du Cameroun ». Les jeunes bénéficiaires se sont enfin tous engagés, par sa voix, à faire un bon usage du matériel dont ils sont les récipiendaires.

Aussi, le Représentant résident adjoint du Pnud Cameroun, Alassane Ba dans son allocution a indiqué que c’est un choix délibéré d’épauler les jeunes dans les métiers de l’environnement. D’après le haut-fonctionnaire, ceci permettra aux jeunes de participer au développement de l’économie tout en préservant l’environnement. Les défis qu’il faut relever selon lui pour une amélioration de la condition de la Jeunesse concernent notamment la formation des jeunes dans le domaine de l’entrepreneuriat, la mise en relation avec les institutions et les établissements financiers pour leur permettre de recevoir des financements. Par ailleurs, il est question pour lui, de permettre aux jeunes, via un accompagnement de qualité, d’obtenir des certifications pour réellement émerger et être compétitifs sur les plans national et international. S’adressant aux jeunes récipiendaires, il encourage à faire un usage efficace du matériel qu’ils ont reçu. En effet, de cette utilisation dépendra la réception de matériels par d’autres jeunes qui en dépendent pour leur autonomisation. Dans un contexte marqué par une forte pluie et donnant une touche d’humour il déclare, “ chez nous au Sahel, quand un évènement est arrosé par la pluie, ça signifie que les perspectives sont meilleures.”

Le Ministre Mounouna Foutsou a dans son discours de circonstance marqué un temps d’arrêt, un instant sur le programme Youth Connekt Cameroon, et relève qu’en « dépit des difficultés ressenties depuis sa mise en œuvre, le Programme a permis à date, d’interconnecter environ 600 000 à diverses opportunités économiques, politiques et sociales ; de renforcer les capacités de près de 600 jeunes en entrepreneuriat et leadership ; de financer et d’accompagner 129 jeunes porteurs de projets dans divers domaines, favorisant ainsi la création de 516 emplois directs. Et comme cela a été rappelé lors du dernier Comité de pilotage, notre souci est de progresser vers la cible finale du Programme, qui est de 5000 emplois décents créés. »

De plus, selon le Ministre Mounouna Foutsou « en mettant en avant le concept Youth Connekt Greening, qui fait référence au verdissement de la planète, le Programme Youth Connekt se positionne dans la logique impulsée dans la Stratégie Nationale de Développement, qui consiste à détecter et à valoriser les chaines de valeurs dans les domaines émergents de l’économie verte et de l’économie circulaire.» Aussi, dans l’optique de renforcer l’impulsion de la SND30, le chef de département ministériel rappelle-t-il l’engagement du Gouvernement Camerounais pour répondre plus efficacement aux préoccupations de la Jeunesse.

A titre de rappel, le Youth Connekt Cameroun a été lancé officiellement le 09 décembre 2019. C’est un projet conjoint Gouvernement – Système des Nations Unies, qui se propose de renforcer la connexion des jeunes aux opportunités en vue d’accroitre leur autonomisation et booster leur participation au développement.

Ce projet est mis en œuvre par le Ministère de la Jeunesse et de l’Education Civique en partenariat avec les agences du Système des Nations-Unies sous le lead du Programme des Nations-Unies pour le Développement (Pnud) et avec l’accompagnement des partenaires du secteur privé et de la société civile.

La cérémonie a été ponctuée par plusieurs intermèdes musicaux qui ont permis d’agrémenter les festivités.

Ernesthine BIKOLA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.