Input your search keywords and press Enter.

We-connekt Cameroon : cap sur l’autonomisation de la jeune fille à travers le lancement du programme ce jour

C’est à travers une note d’information que le ministre de la Jeunesse et de l’Education civique a annoncé la cérémonie de lancement de ce programme, ce 16 septembre 2020 à Yaoundé.

Dans le cadre du renforcement des compétences de vie, des capacités civiques et entrepreneuriales des jeunes femmes, le ministre de la Jeunesse et de l’Education civique (Minjec), Mounouna Foutsou, préside ce jour, 16 septembre 2020, en collaboration avec le ministère de la Promotion de la Femme et de la famille (Minproff) et le Programme des Nations Unies pour le Développement (Pnud), une réunion de lancement du programme We-Connekt.

En effet, l’initiative We-Connekt avec pour sigle « We » qui signifie Young Women Empowerment est une autre opportunité qu’offre le programme Youth Connekt Cameroon à la jeune fille camerounaise en vue de son autonomisation.

Par ailleurs, le We-Connekt intervient à un moment où les efforts de la jeune fille à se prendre en charge sont mis à mal par des réalités des sociétés camerounaises. Il est donc question de remettre la jeune femme au centre des préoccupations. Le We-Connekt entend ainsi mener une action de fond en attaquant les causes structurelles liées à la faible participation des femmes, notamment celles relatives à leurs personnalités, tout en capitalisant les opportunités existantes.

Il faut rappeler que ce n’est pas moins de 300 jeunes filles, qui sont ciblées comme résultat direct et environ 90 000 jeunes filles touchées de manière indirecte au sortir de cette vaste campagne qui va s’achever, le 28 octobre 2020.

Ernesthine BIKOLA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.