Input your search keywords and press Enter.

Reconstruction du Nord-ouest et du Sud-ouest : le Japon apporte 1,5 milliard de FCFA à la cagnotte

C’était à la faveur de la cérémonie portant sur la signature de l’accord, tenue le 18 février 2021, à l’immeuble étoile, sous la présidence du premier ministre, chef du gouvernement. 

Le ministre de l’Economie et de la planification et de l’aménagement du territoire, Alamine Ousmane Mey et l’ambassadeur du Japon au Cameroun, Tsutomu Otawa et le représentant résident du Pnud au Cameroun, Jean Luc Stalon ont paraphé des documents qui autorisent le financement de l’Etat Nippon du Plan de reconstruction des parties anglophones, en crise. Le Pprd-plan présidentiel pour la reconstruction et le développement des régions du Nord-Ouest et Sud-Ouest mis sur pied il y a quelque temps commence à recevoir des contributions des partenaires du Cameroun.

En effet, le Japon vient de mettre à  la disposition du Cameroun, une enveloppe de 2,7 millions de dollars soit environ 1,500 millions de FCFA en guise de contribution au Pprd. Cette contribution du Japon servira prioritairement à la réhabilitation des infrastructures sanitaires et hydrauliques dans le département du Fako, région du Sud-Ouest. Selon le Minepat-Alamine Ousmane Mey, le Pprd figure en bonne place dans les plans et projets prioritaires contenus dans la Snd-30-stratégie nationale de développement 2020-2030. A l’endroit du programme des nations unies pour le développement (Pnud), invite a été lancée par le Minepat en tant que partenaire d’exécution du gouvernement, à capitaliser les ressources mises à disposition, afin que très rapidement et dans les brefs délais, les populations commencent à ressentir au quotidien les effets positifs du Pprd.  Sous la supervision du premier ministre, Joseph Dion Ngute qui présidait la signature de cet accord de financement, le Minepat, Alamine Ousmane Mey a salué le geste de l’Etat Nippon et a précisé que c’est le premier Etat partenaire à apporter sa contribution dans la réussite de cet ambitieux plan.

En rappel, un accord de financement du gouvernement destiné au démarrage de la mise en œuvre du plan présidentiel de reconstruction, avait été signé le 05 mai 2020 par le Ministre de l’Economie, de la planification et de l’aménagement du territoire, Alamine Ousmane Mey, et le Représentant Résident du Pnud au Cameroun, Jean Luc Stalon. Ledit financement d’un montant de 8,9 milliards de FCFA, soit 10% du budget global, représentait la contribution initiale du gouvernement camerounais à la mise en œuvre du Plan présidentiel pour la reconstruction et le développement des régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Le Pprd, dont le coût global s’élève à 89, 682 milliards de FCFA, vise à réduire les effets de la crise sur les populations et l’économie des deux régions. Il repose sur trois piliers à savoir : la restauration de la cohésion sociale, la reconstruction et la réhabilitation des infrastructures de base et la redynamisation de l’économie locale.

Emmanuel MVELE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.