Input your search keywords and press Enter.

RDC-Sud-Kivu : 120 présumés hors la loi capturés dans l’Opération TUJIKINGE.

 

120 présumés auteurs de l’insécurité dont des Burundais, Ugandais, Tanzaniens, Rwandais et Congolais ont été présentés au Gouverneur de Province, Maître Claude Nyamugabo Bazibuhe, en présence du Vice-Gouverneur, Hilaire Kasusa Kikobya, et à la Presse par le Général Major Akilimali Mihindo Mundos, le Commandant de la 33 ème Région militaire.

La cérémonie de présentation a eu lieu le lundi 19 novembre 2018 dans l’enceinte du Gouvernorat de Province.

Jamais l’opération ” Tujikinge” n’a atteint un tel record en capture des personnes présumées auteures de l’insécurité au Sud-Kivu.

L’inédit résultat atteint est l’oeuvre de la volonté de son Excellence Joseph Kabila Kabange et du gouverneur du Sud-Kivu qui tiennent à sécuriser le Sud-Kivu.

Ceci est la résultante de la réforme opérée dans la nomination d’un nouveau staff de commandement à la tête de la Région militaire.

Les personnes capturées comprennent des coupeurs de la route Bukavu-Uvira dans la Plaine de Ruzizi, d’autres viennent de Katana, Shabunda, Bukavu, etc.

La présentation des présumés auteurs de l’insécurité à Bukavu ainsi qu’en territoires du Sud-Kivu viennent compléter la liste des bourreaux qui sont tombés dans le filet de l’opération initiée par le Gouverneur du Sud-Kivu.

Signalons que dans la foulée, on pouvait aussi voir trois mineurs qui étaient utilisés par les groupes armés, des bandits opérant à Katana accusés d’être une bande qui commandite certains enlèvement afin d’exiger des rançons.

Les présumés auteurs de l’insécurité au Sud-Kivu ont été acheminés vers les instances judiciaires afin de répondre de leurs actes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.