Input your search keywords and press Enter.

Opération épervier : Mebe Ngo’o convoqué au TCS

L’ancien ministre des transports, de la Défense et ancien DGSN, son épouse et deux de ses anciens collaborateurs dont le colonel Ghislain Victor MBOUTOU et Léonard Maxime MBANGUE seront sujets d’interrogations ce mardi 12 février 2019 au Tribunal criminel spécial dès 11h00.

Encore devant le TCS, Edgar Alain Mebe Ngo’o, une fois de plus s’expliquera sur les faits qui lui sont reprochés par les enquêteurs de ladite instance criminelle. Cette auditoire sera suivie l’audience de son épouse, Bernadette Mebe Ngo’o qui subira le même interrogatoire au même moment que son époux. Samedi 9 février 2019, l’ancien ministre aurait été interpellé alors même qu’il s’apprêtait à se rendre dans son village Nkolfong, par Zoetele dans la région du Sud.
Autour du couple Mebe Ngo’o, ses deux anciens collaborateurs dont un colonel, et un ex très influent secrétaire particulier de l’ancien ministre de la Défense, au nom de Leonard Maxime Mbangue puisqu’il s’agit de lui est aussi sous le coup d’une enquête. Ils sont alors tous interdits de sortie du territoire par la division des enquêtes du TCS depuis le 31 janvier de l’année en cours.
En effet, selon les enquêteurs du Corps spécialisé d’officiers de la police judiciaire du TCS, l’enquête ouverte contre l’ancien ministre de la Défense provient de l’affaire MagForce, une firme française exerçant dans la fourniture du matériel militaire.
Que reproche-ton donc réellement à Edgar Alain Mebe Ngo’o ?
Nous y reviendront dans nos prochaines éditions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.