Input your search keywords and press Enter.

Mebe Ngo’o sous surveillance policière

L’home qui fait la une des médias et la plus sollicité du tribunal criminel spécial(TCS) ces dernières semaines est dès lors sous surveillance policière du groupement du GSO.

Paru dans les kiosques hier 25 février, le journal jeune Afrique nous informe que l’ex Ministre de la défense  ne peut se mouvoir. Tout en le rappelant tel que relaté  par l’équipe de  237infos.net dans ses précédentes  publications, il lui avait été interdit de se rendre dans son village natal du coté du sud Cameroun ; Edgard Alain Mebe Ngo’o, une autorité de la défense par qui passaient certaines décisions  ou du mieux certaines interventions policières est aujourd’hui sous sa surveillance.

 Son domicile  situé à Odza un quartier résidentielle de la ville de Yaoundé est depuis cloitré et contrôlé par les éléments du GSO et fouillent tous les visiteurs de cette ex haute personnalités  de l’Etat camerounais. Cette situation qui depuis un certain temps ne semble pas plaire à cet imminent homme autrefois d’où sa lettre signée de quatre pages  adressée à l’endroit de celui même qui le nommait à ces postes en vue de lui faire part des exactions dont il est assujettis au quotidien tout en implorant son indulgence afin que les portes de Kondengui ne lui soient pas ouvertes. Cette lettre est restée sans réponse.

Il est à rappeler que l’ex ministre  des transports et son épouse ont été soumis à une audition le 14 février 2019 et ces comptes bloqués puisque accusé non seulement de surfacturation mais aussi de détournement des fonds destiné à l’achat du matériel de sécurité avec la société Magforce.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.