Input your search keywords and press Enter.

Football : le Barca et Messi pour quel dénouement ?

Le retentissement d’un coup de tonnerre en Catalogne, lorsque  la star du football mondial prend la décision de quitter les Blaugrana, selon plusieurs sources.

Les avocats du joueur ont fait parvenir au club un fax dans lequel ils annoncent la volonté de Leonel Messi de résilier son contrat unilatéralement, en vertu de la clause qui a expiré, le 10 juin 2020. Mais, le club considère que son contrat est encore valide jusqu’au 30 juin 2021, a indiqué cette source à l’Agence France Football (Afp). « En principe, cette clause expirait, le 10 juin, mais le caractère atypique de cette saison, coupée par le Coronavirus, a ouvert la voie pour que Messi demande à être libéré de son contrat dès maintenant. Il s’agit d’un premier pas vers l’ouverture d’une négociation pour son départ, sur la base de sa clause de libération qui s’élève à 700 millions d’euros »,  précise Marca, le journal le plus vendu d’Espagne mardi soir.

Est-ce la fin d’une ère ?

D’après la presse sportive espagnole, Messi s’est réuni avec le nouvel entraîneur du Barça, Ronald Koeman, la semaine dernière, et lui aurait indiqué qu’il se voyait « plus à l’extérieur qu’à l’intérieur » du club. « La fin de la glorieuse ère de Leo Messi à Barcelone semble être proche. Après l’arrivée de (l’entraîneur) Ronald Koeman, ce qui ressemble à un départ de son ami Luis Suarez et une fin de saison difficile et tourmentée, Leo Messi a communiqué ce mardi au Fc Barcelone dans un fax son intention d’abandonner le club », a souligné la radio espagnole Once.

Cette « bombe totale », comme l’a qualifié le principal journal sportif argentin, Olé, intervient onze jours après la terrible déroute du Barça, 8-2 contre le Bayern Munich, en quart de finale de la Ligue des champions au terme d’une saison catastrophique, qui a lancé une révolution au sein du club catalan.

En cas de départ, que pourrait perdre la Liga?

Il n’y a pas qu’à Barcelone que l’on redoute un départ de Leonel Messi. Bien contente de pouvoir compter sur l’image de marque de l’Argentin depuis de nombreuses années, la Liga tremble elle aussi. La bomba lâchée par Leonel Messi (33 ans) a mis tout Barcelone sens dessus dessous. Si le club blaugrana et ses socios prient désormais jour et nuit pour que la Pulga change d’avis et reste en Catalogne, ils ne sont pas les seuls. Le président de la Liga, Javier Tebas, doit lui aussi passer des heures difficiles. Encensé en Espagne pour avoir permis au championnat espagnol d’enregistrer de très gros revenus et d’avoir imposé sa marque à l’international, Tebas, se frottait les mains. Les droits Tv pour la période 2019-2022 avaient en effet été vendus pour 1,14 milliard d’euros par saison, soit un total de 3,4 milliards d’euros. Quant aux droits Tv à l’international, ils avaient été sécurisés jusqu’en 2024 (période 2019-2024) en échange d’un total de 4,48 milliards d’euros, soit 896 M€ par an. Des montants colossaux, grâce auxquels Tebas s’était permis d’affirmer que le départ de Cristiano Ronaldo à la Juventus en 2018 n’avait eu aucun impact sur l’image de son championnat adoré. « On va me critiquer à Madrid, mais le départ de Cristiano Ronaldo a eu un impact quasi nul. La Liga doit être au-dessus des joueurs», souligne le Président de la Liga.

Aubin BEKONDE (Stagiaire)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.