Input your search keywords and press Enter.

Fait divers : elle meurt empoisonnée par sa copine invitée

Le drame s’est produit, le 26 janvier 2022, au quartier Mvog-Beti à Yaoundé.

La jeune Thérèse Ngo Ebog a rendu l’âme, hier 26 janvier 2022, suite à un empoisonnement. La présumé coupable de se meurtre serait sa copine Ndebi Yousseu Jenny Yemimah. Selon un proche parent de la victime, Thérèse aurait invité sa copine Ndebi, pour le repas. Seulement, Thérèse ne pouvait s’imaginer que son hospitalité la conduirait à sa fin. Il a suffi de quelques secondes d’inattention de Thérèse, pour que Ndebi profite de mettre du poisson dans son assiette. Après avoir commis le forfait, elle aurait pris le téléphone de sa copine, avant de s’enfuir, oubliant derrière elle son attestation de déclaration de perte de sa Carte nationale d’identité.

C’est un appel à l’aide de Thérèse, seule dans la chambre, qui va alerter le voisinage. « Quand nous sommes entrés dans sa chambre, elle s’enroulait au sol en criant que ma copine vient de m’empoisonner. C’était ses dernières paroles », a indiqué un voisin.

Transporté de toute urgence à l’hôpital, Thérèse va décéder  quelques minutes plus tard. Sa mère, inconsolable, dit ne pas connaitre la fille qui l’aurait empoisonnée. « Ma fille vivait déjà seule. Je ne connais pas toute ses copines », crie-t-elle, toute larmoyante.

Selon les informations tirées du certificat de déclaration de perte retrouvé sur le lieu du crime, la présumée meurtrière répondrait au nom de Ndebi Yousseu Jenny Yemimah, née le 30 janvier 2003 à Yaoundé. Profession, élève et résidant à Nkolbisson. Fille de Gilbert Ndebi et de Ngueun Bibiane. Son certificat de déclaration de perte a été délivré au commissariat du 8e arrondissement de Yaoundé, le 03 décembre 2021.

Une enquête a été ouverte à cet effet, par les éléments de la gendarmerie, pour faire la lumière sur cette affaire.

La Belle N.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.