Input your search keywords and press Enter.

Découverte archéologique : voici la véritable identité de Jésus Christ !

Celui que certaines religions considèrent comme le fils de Dieu, voire Dieu lui-même, était Noir et d’origine africaine, d’après un manuscrit découvert.

Certains observateurs s’accordent à dire que cette découverte archéologique risquera bouleverser la foi au sein de l’Eglise universelle. Car, une équipe d’archéologues de l’Université de Tel Aviv ont découvert une collection d’anciens manuscrits dans la région de la Cisjordanie, près des grottes de Qumrân, où les manuscrits de la mer morte ont été découverts en 1947 et qui promettent de jeter une nouvelle lumière sur l’apparence physique de Jésus Christ.

D’après la recherche scientifique, les nouveaux documents qui ont été déterrés proviennent apparemment d’un petit groupe de juifs sectaires, qui s’appelaient les Esséniens. Ils reviennent sur les pas de différents éléments du Nouveau Testament et de l’Ancien Testament similaires aux manuscrits de la mer morte. Mais, les chercheurs ont tourné leur attention sur un fragment particulier qui décrit la naissance de Jésus Christ et son apparence physique d’une manière différente. Ces manuscrits qui ont été datés entre -408 et 318 après Jc décrivent le fils de Marie comme ayant une peau de « couleur plus foncée » que ses parents, une information révélatrice d’après le professeur Hans Schummer. « C’est très révélateur que l’auteur inconnu des documents décrit avec un grand effet de surprise que la couleur de la peau de l’enfant était plus foncée que celle de sa mère ou de son père. »indique le document. « La couleur de l’enfant était celle de la nuit », précise le fragment du manuscrit. « Dans la nuit sombre, rien ne permettrait de voir l’enfant mis à part le blanc de ses yeux », indique un autre extrait.

Hamshet, demi-frère de Joseph

Il y a aussi la mention d’un personnage particulier du nom de Hamshet, qui est décrit comme étant le demi-frère de Joseph. Hamshet était « infidèle » et « beaucoup sujet aux maladies ». Il est présenté comme suspect par son frère qui « méprise ses pratiques mesquines » et son « manque de morales ». Mais, l’aspect le plus intéressant, d’après l’archéologue Natanya Jeborah de l’Université de Tel Aviv, Hamshet et l’enfant sont décrits comme des bergers, car ils « ont la même couleur de peau », une remarque que Joseph ne prend pas à la légère.

« Dans cette chronique de la naissance du Christ, c’est la première description connue de Hamshet, le demi-frère de Jospeh, et que Joseph semblait mépriser au plus haut point pour aucune raison particulière », dit-elle. « Est-il possible que Hamshet soit le véritable père de Jésus? Bien que quelques éléments semblent nous diriger dans cette direction, sans aucune preuve supplémentaire, on ne peut que formuler des hypothèses»,dit l’archéologue.

Le divin enfant était « noir comme la nuit » d’après les nouveaux parchemins. Ce qui laisse penser que Jésus était en fait Noir et d’origine africaine, selon les experts.

Pourquoi Hamshet, le demi-frère de Joseph, était-il noir de peau? Certains textes des Apocryphes insistent sur le fait que le père de Joseph avait deux femmes, mais aussi une servante africaine du nom de Melcha. Bien que les noms des frères et sœurs de Joseph ne sont pas mentionnés, il avait apparemment 4 sœurs et 5 frères. Il est aussi dit que l’enfant était né de l’union de Jacob et de sa servante suite au décès de sa deuxième épouse. « Cela expliquerait pourquoi Hamshet était plus noir que son demi-frère Joseph », d’après l’expert hébreu, Moshe Zuckenschtein. « L’utilisation de l’adjectif hébreu Cushite ou Cushi, qui est Aethiops, une fois traduit en latin, pour décrire Hamshet, indique aussi qu’il avait la peau plus noire que les Israélites de cette période. Que la couleur de sa peau soit la même que celle de l’enfant Jésus est vraiment intrigant. »

Source: jeminformetv.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.