Input your search keywords and press Enter.

Décès de Diego Maradona : quand les Camerounais se remémorent la Coupe du monde de 1990 en Italie

La disparition du légendaire footballeur argentin de renommée mondiale, des suites d’un arrêt cardiaque, laisse la planète en émoi et impose un retour à l’épopée glorieuse des Lions indomptables en campagne italienne.

La seule évocation du nom Diego Armando Maradona dit « Donadoni » au Cameroun donne l’occasion de rappeler le brillant parcours des Lions indomptables au mondial 90. A l’occasion de cette rencontre, qui tenait lieu de match d’ouverture de ce rendez-vous planétaire du football, personne ne vendait chère la peau du Cameroun. Son équipe était considérée comme un poucet face à la grande équipe d’Argentine, qui était non seulement championne du monde en titre, mais également avait des joueurs au sommet de leur art dont Maradona, un joueur de classe exceptionnelle, au-dessus de la mêlée. D’aucuns disent que Diego Armando Maradona était le plus grand joueur de sa génération.

Bien avant le match Cameroun-Argentine, qui reste une référence pour l’équipe nationale, les pronostics laissent entendre que le pays de Roger Milla va boire la tasse. La superstar du ballon rond, Maradona, annonçait dans certains médias que le Cameroun va prendre une déculottée. Quelques minutes avant le match, alors que les 22 acteurs étaient sur l’aire de jeu, Diego Maradona fait une démonstration de force, qui avait donné des frissons aux Camerounais craignant d’être ridiculisés à la face du monde. Seulement, toutes les stratégies déployées par le monument du football argentin n’ont pas pu briser le moral des rois de la forêt, qui se révélaient teigneux tout le long de la rencontre. Au cours du match, la légende argentine a vu toutes ses velléités offensives enrayées par des joueurs tenaces, entre autres, Emile Mbouh Mbouh, Emmanuel Kundè, Victor Ndip Akem. Les déclarations de Diego Maradona d’après match contrastaient avec celles d’avant : « Je ne crois pas qu’ils aient eu la moindre intention de nous faire mal, pour remporter ce match ». Et, de conclure : « il n’y a rien à redire, aucune excuse. Si le Cameroun a gagné, c’est parce que c’était la meilleure équipe ».

La mémorable rencontre Cameroun-Argentine de la Coupe du monde 90, qui avait vu la victoire sur le fil des Lions indomptables sur l’Albiceleste, a marqué les Camerounais et le monde entier qui se souviennent comme hier des assauts argentins, pour en découdre avec leur équipe fanion. A la fin, le grand Maradona, avait pris sa revanche à partir de la deuxième sortie de l’Argentine qui a balayé tout sur son passage avant d’aller s’incliner en finale face à la Mannschaft. Maradona, virtuose du football mondial restera vivant dans l’esprit des amoureux du ballon rond. Son nom seul suffira pour que les Camerounais revivent les moments forts du mondial italien de 90.

Emmanuel MVELE      

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.