Input your search keywords and press Enter.

Culture : voici la mission du nouvel ambassadeur de l’Unicef Stanley Enow

Le rappeur camerounais  a été désigné, récemment par l’organisme international.

Promouvoir la vaccination des enfants, telle est la mission qui attend Stanley Enow, rappeur camerounais, désigné récemment ambassadeur du Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (Unicef). Dans un communiqué publié, le choix du Camerounais a été motivé sur la base de son engagement pour les causes sociales, notamment les droits de l’enfant. « Stanley Enow n’est pas seulement l’un des artistes camerounais les plus en vogue auprès des jeunes, il est aussi un bel exemple de célébrités qui ont compris leur responsabilité sociale et mobilisent leur énergie et leur talent pour faire du monde un endroit meilleur pour les enfants », souligne Jacques Boyer, représentant de l’Unicef au Cameroun.

L’artiste n’a pas manqué d’exprimer sa satisfaction face à cette publication. « Pour moi, il est important qu’on s’investisse et que chacun, à son niveau, apporte son écot pour la réalisation d’un monde meilleur pour les enfants. Ce monde meilleur passe par la vaccination, qui protège les enfants des maladies évitables et leur donne un meilleur départ dans la vie », indique le Bayangi boy. « C’est un grand honneur pour moi d’associer ma voix à celle des ambassadeurs de l’Unicef au Cameroun, pour faire entendre la voix des enfants, en particulier les plus vulnérables », a-t-il poursuivi.

En rappel, Stanley Ebai Enow est un rappeur camerounais né à Bafoussam, région de l’Ouest. Il est surtout connu pour son single « Hein Père ». En 2014, il est le premier camerounais à être nommé et à gagner un Mtv Africa Music Awards, dans la catégorie Best New Act5.

Aubin BEKONDE (Stagiaire)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.