Input your search keywords and press Enter.

Côte d’Ivoire : la présidentielle aura bien lieu en octobre 2020

L’agenda politique de la  Côte d’Ivoire n’a pas été modifié, malgré la propagation de la maladie à Coronavirus qui a déjà  touché 1 700 personnes et occasionné 21 décès.

C’est dans une déclaration faite le 10 mai 2020, sur la télévision publique, que le porte-parole du gouvernement ivoirien, par ailleurs ministre de la Communication, Sidi Touré, a indiqué que « le gouvernement travaille à rendre l’élection présidentielle réalisable en octobre 2020, c’est la perspective », précisant que « le véritable maître d’œuvre, c’est la commission électorale indépendante qui donnera en temps opportun le calendrier opérationnel ».

Toutefois, cette annonce intervient au moment où le pays mène un combat âpre, comme d’autres d’ailleurs, face à un redoutable adversaire, qu’est la maladie à Coronavirus. Ce tueur invisible à l’œil nu, et qui sème la mort sur son passage, a déjà frappé 1 700 personnes qui ont été détectées positives, pour 794 guérisons et 21 décès.
Elle intervient aussi après que le Président Alassane Ouattara, qui a constaté qu’« aucun cas positif n’a été détecté dans l’intérieur du pays depuis le 21 avril », ait décidé de l’assouplissement des mesures liées au Coronavirus. Ainsi, presque toutes les mesures de restrictions ont été levées, exceptée dans la capitale économique, Abidjan, avec ses quelques 5 millions d’habitants, et qui abrite près de 98% des cas de Coronavirus.
Bref, si la fin du couvre-feu, la réouverture des établissements scolaires, des restaurants, des bars, des salles de spectacles, ont été décrétés depuis le 08 mai 2020 dans tout le reste de la Côte d’Ivoire, Abidjan devra patienter au moins jusqu’au 15 mai prochain pour espérer bénéficier des mêmes mesures de levées des restrictions, en fonction de l’évolution de la situation sanitaire.

Ernesthine Bikola

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *