Input your search keywords and press Enter.

Certificats d’immatriculation : le Ministre Ngallè Bibéhè piège les faussaires au Cameroun

Le communiqué signé du Ministre camerounais des Transports, le 19 août dernier à Yaoundé.

Dans le cadre de la lutte contre la circulation et la détention des faux certificats d’immatriculation (carte grise), le Mint-Ministre des Transports, Jean Ernest Masséna Ngallè Bibéhè, porte à la connaissance de l’opinion publique qu’il a développé une application, dénommée « Transdocs », qui permet en temps réel et par une simple introduction du numéro châssis de vérifier le statut d’un véhicule immatriculé au Cameroun dans la base des données du Système sécurisation des documents de transports (Ssdt).

Cette application qui sera utilisée par les forces de maintien de l’ordre, des équipes de prévention et de sécurité routières du ministère des Transports, des assureurs, des centres de visites techniques et les services de délivrances des plaques d’immatriculation des véhicules, a expliqué le ministre, est également accessible au public via Internet à travers le lien : www.cartegrise.cm.

Selon le communiqué, ce lien a été créé pour aider les usagers à vérifier par eux-mêmes le statut de leurs véhicules avant toute opération de mutation, duplication et renouvellement d’un certificat d’immatriculation, afin d’éviter tout désagrément lors des contrôles routiers. Le Mint Ngallè Bibéhè dit compter sur le civisme et le sens élevé de responsabilité de tous. 

Bertrand TJANI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.