Input your search keywords and press Enter.

Cameroun : un corps sans vie en voie de décomposition découvert a douala.

C’est aux premières heures de la matinée que le corps sans vie et en état de putréfaction a été découvert.


Une soixantaine d’année l’homme qui cohabitait dans une maison avec sa sœur a été retrouvé mort. N’eut été L’odeur nauséabonde se dégageant et le cortège de mouches qui volaient aux alentours ont été suffisants pour attirer l’attention des voisins dans le quartier.
Les riverains du quartier bessengue dans la région du Littoral au lieudit vallée ont vécu des jours insupportables avec le cadavre d’un homme en voie de décomposition. Selon les interventions des voisins, cela faisait plus déjà plus de trois jours que le leur périmètre empestait. Il a fallu l’approche d’un odorat curieux pour découvrir qu’elle se trouvait justement dans la maison de cette maman qui depuis quelques temps ne sortait plus prétextant qu’elle est en séance de prière. En effet le monsieur est décédé de suite de maladie. Étant donné que dans la religion de ceux-ci on ne meurt pas mais on est plutôt puni pendant une période de léthargie. Passé donc ce sommeil profond les péchés sont pardonnés. C’est alors que sa sœur chaque jour depuis le jour où il est mort priait auprès de sa dépouille tout en espérant qu’il se réveillera.

Avec les interrogations des forces de sécurité et qui étaient sur le terrain, la dame n’exprimait aucune crainte et disait: 《moi je sais que mon frère n’est pas mort. Il est juste fatigué des péchés qu’il porte sur le dos. Dans notre église on ne meurt pas «  Un propos qui a stupéfait plus d’uns sur les lieux du sinistre. Les éléments de la mairie de douala 1er ont procédé à l’évacuation de la dépouille afin de procéder à son inhumation dans les brefs délais.

C’est une des situations que nous vivons chaque jour dans villes et métropoles à l’effet des obédiences religieuses qui naisse tous les jours et détruisent la morale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.