Input your search keywords and press Enter.

Cameroun : le ministre de l’Habitat et du Développement urbain visite les chantiers de l’Ouest

le Minhdu s’entretenant avec les prestataires

Il s’agit des projets de la Can 2021 dans les villes de Bafoussam, de Dschang, de Bandjoun et de Mbouda.

Le ministre de l’Habitat et du Développement urbain (Minhdu) encourage les entreprises en charge de la réalisation des projets de la Coupe d’Afrique des nations (Can) 2021 dans la région de l’Ouest Cameroun. L’objectif de cette importante tournée, indique le département ministériel, est de toucher du doigt les réalités du terrain et surtout de trouver des solutions aux différents blocages soulignés dans les rapports. Aussi, le Minhdu veut s’assurer de la qualité des travaux, surtout du niveau d’avancement et de les accélérer afin de les livrer dans les délais contractuels.

Après sa dernière visite en février 2020 dans la région de l’Ouest, Célestine Ketcha Courtès s’est dit assez satisfait du niveau d’avancement global des chantiers, et en a profité pour mettre en garde les entreprises retardataires, au regard des enjeux de ces grands travaux destinés à la mobilité urbaine et à l’amélioration des conditions de vie des populations locales. En effet, le programme de la visite du Minhdu la première journée prévoit, notamment l’arrêt sur le chantier de réhabilitation de la voie inter boulevard Paul Biya – entrée stade de Bandjoun, et la voie qui ceinture le stade ; la visite du chantier d’aménagement de la route carrefour Tobe – carrefour Nkam – Stade de Kouekong, notamment le tronçon carrefour Nkam – Afrique construction Ndiengdam à Bafoussam ; la visite des travaux d’aménagements extérieurs du Stade de Kouekong ; la visite des 100 logements sociaux de Kouekong, réalisés à 100% par Alliance construction Cameroun ; la visite de la voie Total d’en bas – carrefour Tpo à Bafoussam, avec un point d’arrêt sur la voie Scdp ; la visite du tronçon carrefour Tamba – carrefour Bamoungoum, réalisé par Bofas ; et la visite des voiries du programme C2d, carrefour Pmuc entrée chefferie – carrefour Socada – stade omnisport Toket – carrefour feu rouge, exécuté par Razel.

La seconde journée d’inspection concerne la visite des travaux de réhabilitation des voies d’accès autour du Centre climatique et du Cenajes de Dschang, construit par Razel ; et la visite du chantier de réhabilitation des voies d’accès et d’aménagement des parkings autour du stage Mtn de Mbouda. Une réunion de débriefing, dans les services du gouverneur de la région de l’Ouest à Bafoussam, marque la fin de la visite du ministre de l’Habitat et du Développement urbain, Célestine Ketcha Courtès.

Cahiers de charges

La tournée du ministre Ketcha Courtès porte également sur l’écoute des riverains des différents projets et l’intérêt au respect de ses instructions relatives à la mobilisation citoyenne autour de ces projets et au recrutement conformément aux prescriptions du Chef de l’Etat, Paul Biya, de 30% de jeunes de ces villes bénéficiaires. Il faut relever qu’à ce jour, le taux de réalisation de l’ensemble des chantiers structurants est évalué en moyenne à 85%, soit une augmentation de près de 40% comparativement à la dernière visite.

Il faut également noter que plusieurs projets l’aménagement extérieurs du stade Kouekong à Bafoussam (aménagement de 13 000 m2 de parkings), les travaux de réhabilitation des voies d’accès autour du centre climatique et Cenajes de Dschang ou encore les travaux de construction de 100 logements sociaux et équipements socioculturels associés sur le site de Bafoussam sont à ce jour achevés à 100%, et presque toutes les entreprises sont au-dessus de 92%.

Cependant les problèmes évoqués par ceux qui trainent encore le pas reposent principalement sur la difficulté d’approvisionnement en bitume et autres matériels à cause de la Covid-19, la forte pluviométrie, et le paiement des décomptes. Plusieurs prolongations de délais avaient déjà été accordées aux entreprises ayant présenté des difficultés remarquables. Si la satisfaction peut être évoquée comparativement à la dernière visite, le ministre estime, au vu des efforts du gouvernement et de l’accompagnement du Président de la République que l’heure est à la réception des chantiers.

Ernesthine BIKOLA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *