Input your search keywords and press Enter.

Cameroun : le maire Dieudonné Kemeni présente les enjeux de la Commune de Kekem

le maire de la Commune de Kekem, Dieudonné Kemeni

C’est en marge de la toute première session du Conseil municipal que le Préfet du Haut-Nkam, Luc Ndongo, a présidée, hier, 23 juillet 2020.

La Commune de Kekem, située dans le département du Haut-Nkam, région de l’Ouest, a tenu sa toute première session du conseil municipal post-session de plein droit, hier, 23 juillet 2020. En marge de cette rencontre, le maire de cette commune, Dieudonné Kemeni, s’est d’abord dit satisfait du déroulement des activités. Ensuite, il est revenu sur le bilan à mi-parcours du conseil municipal. Enfin, il a embrayé sur ses projections. « Je me réjouis de ce que cette session a eu lieu, parce que parmi les mesures de restriction principale du gouvernement, il y avait l’interdiction des grands rassemblements. C’est surtout la raison principale pour laquelle nous n’avons pas tenu ce conseil municipal. Tout est bien qui finit bien. Tous les comptes concernés ont été adoptés. Ces comptes nous servent aujourd’hui de repère, pour relancer le développement et les activités de la mairie pour l’exercice 2020. Surtout, c’est un encouragement que nous recevons à juste titre. Nous entendons les poursuivre dans la même lancée, sinon faire mieux les objectifs de développement que nous nous sommes fixés », a indiqué Dieudonné Kemeni. « Malgré la présence de la pandémie, l’exécutif communal a pris à bras le corps les problèmes quotidien de la population. C’est ainsi que quatre précieux dons ont été distribués pour stopper la propagation de la Covid-19, à tel point qu’aujourd’hui, nous nous réjouissons de notre virginité par rapport à cette maladie. Nous avons entamé la résolution des problèmes de la population, notamment leur bien-être à travers le respect des engagements que nous avons pris, le 25 février, à savoir : l’assèchement de la ville de Kekem. Des travaux importants qui ont élargi les caniveaux, les ont approfondi, ont été entrepris pour permettre à la population de mieux vivre. Nous avons poursuivi la construction d’un dalot, pour évacuer l’obstacle à la circulation des eaux. Tous les marchés 2020 relatifs aux travaux ont été passés. Ils vont davantage contribuer à l’amélioration des conditions de vie de la population. Dans quelques jours, nous attaquons le volet éclairage public. On a déjà des bornes fontaines par endroits, qui sont en train d’aider une partie de la population. Nous poursuivons depuis quelques jours la construction des puits potables partout dans la ville. Je ne compte pas les projets routiers, qui vont desservir les différents villages. Les études ont été transmises aux structures compétentes. Actuellement, nous sommes à la phase de recherche des financements de ces projets », a fait savoir le maire de la commune de Kekem.

Bertrand TJANI  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.