Input your search keywords and press Enter.

Cameroun : Gervais Mendo ze, Polycarpe ABBA ABBA au chevet d’une nouvelle condamnation.

Longtemps annoncée, mais chaque fois démentie, l’interpellation du professeur Gervais Mendo Ze a finalement eu lieu le 20 novembre 2014.
L’ancien Directeur Générale de la Cameroon Radio and Télevision répond d’atteinte à la fortune publique; il lui est reproché ainsi que 10 des 15 de ses co-accusés, d’avoir puisé allègrement dans le compte N° 470 534 alloué à la CRTV dans les livres de la trésorerie générale de Yaoundé. Ledit compte émergeait les comptes récoltés dans le cadre de la redevance audiovisuel.
Déjà lors du réquisitoire du parquet du 20 octobre 2018, le professeur Mendo Ze et ses coéquipiers apprennent qu’il leurs est reproché des disfonctionnements entre les écritures de certaines circonscriptions financières et celles de la trésorerie générale de Yaoundé au cours la période allant du 1er janvier 2004 au 26 janvier 2005. Pendant les dix sept ans passées à la tête de la radio et de la télévision publique, l’ancien directeur de la CRTV va entretenir des flous dans les primes de représentations perçues, les crédits de fonctionnement de la direction générale et bien d’autres dépenses diverses.
De plus, il va se servir de la caisse de la cameroon radio and télévision pour s’offrir un bureau comme Ministre délégué auprès du Ministre de la communication à hauteur de 39 millions de FCFA. Par ces pratiques douteuses, plusieurs dizaines de millions de CFA seront spoliées et une dizaine de personnes écrouées à la prison centrale de Nkondengui dont Monsieur Jean Marie Akono Ze reconnu coupable au même titre que Mendo Ze et pilycarpe ABBA ABBA trois accusés sont en fuite à savoir Mme ELOUNE née Patricia ENAM, Mme Elisabeth Moongorri et Monsieur AndAn Ngoa Sammuel tous reconnus coupables.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.