Input your search keywords and press Enter.

l’ouest : Quatre vendeurs d’ossements humains dans les filets de la police judiciaire.

Ceci est le résultat d’une filature de la division de la police judiciaire de la région de l’ouest.

L’acte de bravoure posé par des fins lignés, fait tomber le masque de ces commerçants condiments séchés pourtant exerçant dans le trafic des ossements humains « étalez ça devant vous, vous allez encore remettre, Où bien c’est pas vous ! C’est pas vous ? demande l’un des policiers. Ces quatre mousquetaires, tous originaire du département du Noun région de l’ouest, dont l’âge varie entre 23 et 52 ans taillent ainsi une marchandise d’une valeur de 4millions. Un butin composé d’ossements humains et d’une arme de fabrication artisanale. Bien que mis aux arrêts, ces infortunés tentent de sauver leur face en témoignant de leur sincérité et en livrant des informations aux éléments de la police sur la contenance de leurs sacs. En attendant un autre coup de filet sur leur co-auteur en cavale ces commerçants des condiments séchés réel au supposé arrêtés le temps d’une perquisition dans leurs domiciles et vont répondre de leurs acte devant le procureur de la république de Foumban.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *