Input your search keywords and press Enter.

Affaire Mebe Ngo’o

Récemment absent à son propre procès mardi 13 février dernier, l’ancien ministre camerounais de la défense à finalement honoré son rendez-vous ce jeudi 21 février au TCS.
L’appel remonte à l’affaire Magforce dont les faits ont été relayés aux éditions précédente.
Cette affaire qui sied en ce moment à une affaire d’Etat dit-on. Le jadis bras droit de BIYA fait le tour de la toile depuis son exercice à la tête de certains ministères au Cameroun jusqu’à sa convocation au TCS.
Animé par des rumeurs qui circulent dans les réseaux sociaux, le prétendu successeur du président Paul BIYA a subit un interrogatoire dit on à huit clos et qui laisse croire que MEBE NGO’O serait pour quelque chose en ce qui concerne la crise anglophone qui sévit dans le Nord- ouest et le Sud-est de son cher et beau pays. Les regards fixés vers cette audition, le peuple est encore en attente du verdict de la juridiction compétente pour cette affaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.