Actualités

Jean de dieu Momo « tant que Yaoundé respire, le Cameroun vit »

Le ministre du peuple répond aux  camerounais de la diaspora.

Après leur annonce de descendre dans les rues de Paris et du Cameroun le 7 Juin prochain, le ministre délégué auprès du ministère de la justice garde des sceaux Jean de Dieu Momo dans une vidéo qui fait le tour des réseaux sociaux il y’a quelques heures, lance un appel aux anti-sardinars qu’il qualifie d’immigrés clandestin en leur demandant de rentrer au bercail eux qui se sont mis dans la tête que Paul Biya empêche leur retour dans ce pays qui les a vu naître.

Dans ladite vidéo, Le ministre du peuple nargue les camerounais de la diaspora. «  Les gens peuvent marcher nous ne ressentons pas les secousses ici, c’est loin, c’est beaucoup trop loin »

Poursuivant ses propos, il insiste sur le fait que  ce sont eux qui empêchent le Cameroun à se développer et incite par ailleurs les enfants de la patrie à partir du paradis terrestre qui est le Cameroun. Il leurs rappelle tout bonnement qu’ils ne peuvent pas gagner cette guerre qu’ils ont commencé sinon qu’ils viennent aussi marché dans les rues au Cameroun Yaoundé.

Previous ArticleNext Article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
20 ⁄ 5 =