Input your search keywords and press Enter.

56ème édition de la Fête de la Jeunesse : Garoua ouvre les activités en musique

C’était à l’occasion du Concert géant de la jeunesse au stade Roumdé Adjia, le 31 janvier 2022, sous le haut patronage du Ministère de la Jeunesse et de l’Education Civique.

L’objectif de ce concert était d’entrer dans la onzaine de la jeunesse, en prélude au lancement officiel, le 1er février 2022, par le Ministre de la Jeunesse et de l’Education Civique (Minjec), Mounouna Foutsou, de la célébration de la 56ème édition de la fête de la jeunesse. Il était également question de mettre en exergue le vivre ensemble et le brassage culturel à travers les prestations d’artistes venus de toutes les régions du Cameroun et même de la diaspora. Il s’agissait, entre autres, artistes de Coco argenté, Jy Junelle, Isnebo, Nyangono du Sud, Amina Poullo, Mink’s. Toutefois, il faut préciser que ce concert était une initiative du Conseil National de la Jeunesse du Cameroun (Cnjc), antenne du Nord, sous le haut patronage du Ministère de la Jeunesse et de l’Education Civique.

Avant la tenue dudit concert, le Minjec en visite de travail dans la région du Nord a tout d’abord tenu une rencontre avec les jeunes de ladite région. Pour le Ministre Mounouna Foutsou, la fête de la jeunesse loin d’être uniquement un moment de réflexion pour l’émergence ou encore d’exposition des savoirs faire, représente aussi pour les jeunes des moments de divertissement, d’épanouissement et d’émulation, comme on le dit trivialement, « joindre l’utile à l’agréable », d’où l’organisation de ce Concert Géant. « Plus qu’un divertissement, c’est le lieu de manifester l’unité nationale et le vivre ensemble, de permettre aux jeunes scolaires et non scolaires de vivre un moment exceptionnel de l’unité nationale à Garoua autour des musiciens et artistes de Garoua et ceux venant des quatre coins du Cameroun, de transmettre des messages et slogans de sensibilisation à travers des sketches et comédies sélectionnés et de contribuer à l’animation de la Coupe d’Afrique des Nations qui se poursuit et à préparer le lancement de la Fête de la Jeunesse », a indiqué Mounouna Foutsou. Le Minjec a par ailleurs profité du fait d’être au stade Roumdé Adjia, pour adresser ses vives et sincères félicitations à tous les jeunes volontaires et stadiers, qui par leur participation citoyenne et civique, ont contribué efficacement à la réussite notoire des activités de la Can Totalenergies 2021 sur le site de Garoua.

« Pour moi, c’était une fête acceptable, j’ai aimé, je me suis amusé avec les artistes, nous remercions aussi le Ministre de nous avoir fait vivre cela. J’exhorte les jeunes à bien se comporter et aussi de bien soutenir le pays, pour qu’il puisse aller de l’avant », se réjouis un spectateur. « A l’occasion de la célébration de la 56è édition de la Fête Nationale de la Jeunesse, nous avons pensé qu’il était important de pouvoir communier avec la jeunesse. La jeunesse de la région du Nord, notamment au stade Roumdé Adjia, sachant que nous sommes en plein contexte de la Coupe d’Afrique des Nations. C’est aussi un moyen de pouvoir montrer aux jeunes du septentrion que nous pouvons célébrer dans ces infrastructures qui ont été mis sur pied par le Chef de l’Etat, afin que les jeunes puissent en bénéficier au maximum, pas seulement pour le football, mais aussi pour les artistes. Il était important d’utiliser l’art, d’utiliser la culture pour pouvoir sensibiliser la jeunesse, prôner un message de paix, un message de vivre ensemble harmonieux, mais aussi un message pour dire stop à la drogue surtout dans ces contextes particuliers de Covid-19. Et c’était un moyen pour nous d’engager les jeunes au maximum, car ici on est dans l’engagement responsable de la jeunesse camerounaise, plus particulièrement celle de la région du Nord en particulier celle de Garoua, et aujourd’hui nous avons communié avec les artistes », a indiqué Fadimatou Iyawa Ousmanou, Présidente du Cnjc.

A titre de rappel, la visite de travail dans la région du Nord du Minjec s’inscrit dans le cadre des activités de la 56ème Fête de la Jeunesse qu’abrite cette année cette région. Le lancement officiel marquant cette célébration est prévu, le 1er février 2022 dans la vile de Poli, département du Faro. Le thème retenu cette année par le Chef de l’Etat, Paul BIYA est « Jeunesse et participation volontaire aux défis du Cameroun ».

Ernesthine BIKOLA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.