Input your search keywords and press Enter.

Reconstruction de l’axe Douala-Nkongsamba-Ouest : le Préfet du Moungo Noël NDJANA préside une réunion stratégique ce mardi

C’est à 09 heures dans ses services, en présence de tous les Sous-préfets, Députés, Maires, Conseillers Régionaux et Leaders d’Associations. Objectif : mettre tout en œuvre pour le succès de ce Projet gouvernemental soutenu par la Banque Africaine de Développement.

La forte mobilisation des forces de progrès convoquées par le Préfet du Moungo à Nkongsamba ce mardi 30 janvier 2024, est conséquente à ce besoin crucial des populations du Moungo, que le Président Paul BIYA entend combler cette année : l’Axe Lourd Douala – Mbanga – Nkongsamba – Melong – Pont du Nkam.
Ces personnalités et personnages attendus par le Préfet Yves Bertrand Noël NDJANA ce mardi à 09 heures au Siège des Institutions du Département, ont pour titres et qualités : tous les 13 Sous-préfets du Moungo, tous les 14 Maires du Moungo, tous les Députés du Moungo, tous les Conseillers Régionaux du Moungo, tous les Responsables des Associations de Femmes et de Jeunes du Moungo, tous les Délégués Départementaux des administrations économiques et sociales du Moungo et, tout le monde qui compte comme Force de Progrès du Moungo.
Objet de la Rencontre de la Préfecture de Nkongsamba, “la Reconstruction de certaines Sections routières dégradées de l’axe lourd Békoko à Douala – Pont du Nkam dans le Moungo”.


Et c’est une Mission de Haut Niveau qui tient les rennes de la grande rencontre que conduit le Préfet Yves Bertrand Noël NDJANA à Nkongsamba. Il s’agit d’une Mission Banque Africaine de Développement – Ministère des Travaux Publics – Ministère de l’Économie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire.
La Reconstruction de cet axe routier majeur attendue par toutes les populations et usagers de la route nationale Numéro 5, est la Mise en Œuvre du Programme d’Appui au Secteur des Transports Phase4.
Le Moungo a toutes les raisons de croire en cette Mission conjointe prescrite par le Président Paul BIYA. Depuis le lundi 29 janvier en effet, ces plénipotentiaires de la BAD et du Gouvernement Camerounais, ont effectué une visite de terrain. L’axe le plus dégradé limite Douala – Mbanga a été l’objet d’une inspection minutieuse des travaux à réaliser.
Des résolutions et directives seront données par le Préfet du Moungo au nom du Gouvernement, pour un suivi strict de ce projet, pour le plus grand bénéfice des populations.

Siméon AVA (Correspondance particulière)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *