Input your search keywords and press Enter.

Miss Cameroun 2021 : ce qu’il faut savoir du concours

Dans le but de décliner les contours de cette parade de la beauté camerounaise, le Comité d’Organisation de Miss Cameroun a donné une conférence de presse, le 03 novembre 2020 à Yaoundé.

Le Comité d’Organisation du concours Miss Cameroun, sous la présidence de la directrice Ornella Daniela Émane, a donné un point de presse, le 03 novembre 2020 à Yaoundé. En effet, c’est dans le cadre de la préparation de ce concours que se sont réunis la Directrice du marketing du Comica ; la miss Cameroun 2020, Audrey Nabila Monkam ; et le représentant du ministère des Arts et de la Culture. L’édition 2021 sera placée sous le thème : « La beauté au service de la santé». Cette thématique entre en droite ligne de la crise sanitaire, qui sévit dans le monde.

Toutefois, force a été de constater que cette pandémie a entaché le bon déroulement  de la Miss 2020, Audrey Nabila Monkam, qui n’a pas pu mettre en œuvre son cahier de charges. «Dans toute chose, il faut tirer le positif. Je ne suis pas triste, à cause de cette pandémie. Malgré cette dernière, je me déploie pour honorer mes engagements », a-t-elle relevé. Par ailleurs, la Miss Cameroun 2020 représentera en octobre 2021, à l’élection Miss Monde, les couleurs du Cameroun. Aussi, annonce a été faite au cours de cette communication que le Comica rentre dans la short list des comités ayant acquis la licence de Miss Univers. Le Cameroun, dès 2022, pourra participer à cette prestigieuse et prodigieuse compétition de beauté. En plus de cette nouvelle, il a été annoncé que le label Motbinama International Records soutient Audrey Monkam, pour la construction des forages.

Conditionnalités du concours 2021

L’élection Miss Cameroun met en compétition les candidates i (Miss et leurs dauphines), issues des présélections régionales ainsi que celles issues des comités partenaires de la diaspora (Italie, Afrique du Sud, Allemagne, Etats-Unis, Canada). Pour participer à cette compétition, il faut avoir, notamment 1 m 68 minimum pieds nus, bénéficier d’une excellente réputation et moralité, et ne pas avoir fait l’objet d’aucune poursuite ou condamnation, être célibataire sans enfant et ne pas avoir été mariée, savoir s’exprimer en langue maternelle, maîtriser ses coutumes, être apte à parler en anglais et en français, être scolarisée, être naturelle, et avoir une bonne présentation physique.

Ernesthine BIKOLA


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.