Input your search keywords and press Enter.

Mise en œuvre du PTS-Jeunes à Ngaoundéré: les success stories dévoilent leurs réalisations

Le Ministre de la Jeunesse et de l’Education Civique, Mounouna Foutsou est en visite de travail dans la région de l’Adamaoua du 27 au 29 juillet 2022. Il a tout d’abord le 27 juillet 2022 à Malang dans l’arrondissement de Ngaoundéré 3ème visité des installations des jeunes bénéficiaires du PTS-Jeunes et des succès stories.

Se rendre compte de l’effectivité de la mise en œuvre du Pts-Jeunes, mais surtout de la valorisation des success stories, tel est le but visé des multiples descentes sur le terrain du Ministre de la Jeunesse et de l’Education Civique (Minjec), Mounouna Foutsou, depuis la mise en place du Pts-Jeunes au Cameroun. C’est dans cette même mouvance que ce 27 juillet 2022, le Minjec est arrivé dans la ville de Ngaoundéré. Il a été accueilli par le Gouverneur de la région de l’Adamaoua, Kildadi Taguiéké Boukar.

C’est ainsi que pour sa première escale, le Ministre Mounouna Foutsou s’est rendu à Malang dans l’arrondissement de Ngaoundéré 3ème. Il faut noter que les jeunes bénéficiaires du PTS-Jeunes de cette contrée cultivent le maïs, l’arachide, la patate, la citronnelle, le folére ou encore le gombo. Outre cela, on y retrouve également quelques élevages comme le porc, le poulet et le canard. Il faut relever que les déchets provenant de ces élevages servent d’engrais aux plantes d’où la pratique d’une agriculture totalement bio. Cette ferme est un succès stories du Plan Triennal Spécial-Jeunes. Le jeune Ndongong explique le fonctionnement de la ferme au ministre et reçoit quelques conseils du membre du gouvernement et des autorités présentes. Tandis que le ministre Mounouna Foutsou souhaite que les productions de la ferme croissent car il s’agit de faire une agriculture de 2ème génération, les autorités présentes ont conseillé au jeune entrepreneur de mieux encadrer ces élevages et pour cela de travailler avec des experts dans le domaine.

Une autre succès stories de ce Pts-Jeunes présente ses réalisations au Ministre. Il s’agit du fondateur de l’entreprise « Clean Entreprise », qui offre ses services dans les domaines de l’architecture, du génie civil, de l’hygiène, de l’assainissement, de la santé. Le Président Directeur Général de Clean Entreprise, Konmone Lamou, a expliqué que son établissement forme également les jeunes dans plusieurs domaines. Au sortir de la formation, ces jeunes sont aptes au métier. Dans l’atelier Préfabrication, on suit les explications sur le processus de fabrication d’un poteau décoratif Clean Entreprise possède également un centre de santé.  La Succès stories suivante est celle d’une ferme de production d’œufs de poule disposant de 3 mille sujets qui produisent plus de 3 mille œufs par jour.

Ayant reçu un financement de 3 millions en 2015, les jeunes de cette ferme ont pu moderniser leur exploitation au point de vendre leur produits aux villes voisines. La ferme forme également des étudiants vétérinaires et des futurs fermiers. Le responsable de la ferme, Toumpiguim Souaibou a expliqué comment se déroule l’activité. « Nous avons reçu les financement du Pts-Jeunes en 2015. Nous avons reçu 3millions, ce qui nous a permis de construire un magasin de stockage de matières premières. La ferme nous a permis d’avoir 3000 sujets pondeurs. Nous avons un tricycle qui nous permet de transporter les matières premières(…) nos clients sont des fermiers, des grossistes… ».

Dans la suite de cette visite, l’usine de production de vin STA a également été visitée. Un échantillon a été produit séance tenante portant sur son étiquette l’image du Ministre. Aussi faut-il le relever, cette usine produit environ 200 litres par mois. « Nous produisons les vins de table à partir des fruits du palmier dattier, les poudres de gingembre, les calices d’hibiscus, l’huile essentielle de la citronnelle, le vin de table à base d’ananas. Comme difficulté majeure, nous avons la certification et, nous avons confié nos doléances au Ministre qui a promis régler notre problème », a expliqué Thierry Tchuindja, responsable de l’usine.

Au terme de la visite des différents succes story, le Ministre de la Jeunesse et de l’Education Civique a félicité et encouragé  tous ses responsables. « L’objectif pour nous est de développer des villages pionniers et des clusters de transformation et de production qui permettent de promouvoir le made in cameroon », a indiqué le Minjec. « Nous nous réjouissons qu’ici dans l’Adamaoua ou nous sommes déjà passé, les jeunes font des merveilles. La qualité e leurs produits, nous satisfait. Nous appelons maintenant d’autres jeunes de croire à cette opportunité que leur offre le Chef de l’Etat », a-t-il poursuivi.

A titre de rappel, la visite de travail à Ngaoundéré prévoit également le lancement des activités du bootcamp Youth Connekt Cameroon ; l’inauguration du CMPJ de Wack ; l’installation du Conseil Municipal Jeune (CMJ) des Communes de Ngaoundéré 1er et 3ème.

Ernesthine BIKOLA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.