Input your search keywords and press Enter.

Management avant-gardiste : la Cnps forme pour prévenir trois maladies affectant la masse laborieuse au Cameroun

Le but du séminaire de renforcement des capacités d’une équipe de 08 préventeurs de la Caisse Nationale de Prévoyance sociale sur le Vih/Sida, la tuberculose et le paludisme, qui s’est déroulé du 02 au 05 août 2022 à Kribi, est de mieux sensibiliser les cibles.

L’activité déroulée du 02 au 05 août 2022 à Kribi au Cameroun est en droite ligne du sous-projet Engagement du secteur privé à la riposte au Vih, à la tuberculose et au paludisme. C’est la raison pour laquelle une équipe de 08 préventeurs de la Caisse Nationale de Prévoyance Sociale (Cnps), membres des Comités d’Hygiène et Sécurité (Chs), a participé à cette formation visant le renforcement des capacités des points focaux des entreprises pour une meilleure prévention.

En effet, les membres des Comités d’Hygiène et Sécurité et la coordination du sous-projet Groupement Inter patronal du Cameroun (Gicam) ont reçu une formation sur les connaissances pratiques ainsi que les techniques de communication et de reporting. L’objectif de ce séminaire, indique la cellule de communication de la Cnps, était de disposer des participants capables de mener des activités de mobilisation et de sensibilisation des travailleurs sur le Vih/Sida, le paludisme et la tuberculose ; et de réaliser des causeries éducatives sur ces pathologies.

Résultats de cette formation stratégique, les préventeurs des risques professionnels de la Caisse Nationale de Prévoyance Sociale sont plus informés et mieux outillés, pour une meilleure sensibilisation sur ces maladies qui fragilisent la masse laborieuse, résolument engagée aux chantiers de l’émergence du Cameroun à l’horizon 2035, que conduits le Chef de l’Etat Paul Biya.

Bertrand TJANI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.