Input your search keywords and press Enter.

Lourde condamnation de deux trafiquants d’ivoire

Deux trafiquants d’ivoire viennent d’être condamnés à 15 ans de prison ferme chacun par la cour d’appel de Bertoua, le chef-lieu de la région camerounaise de l’Est, a-t-on appris samedi de source judiciaire.

Arrêtés en possession de 160 pointes d’ivoire, et ayant d’abord écopé de 3 mois de privation de liberté en mai 2017 avant d’interjeter appel, ils devront aussi s’acquitter de près de 14 millions d’amende et de quelque 253,5 millions FCFA de dommages et intérêts relate APA. Selon le Fonds mondial pour la nature (WWF), la population camerounaise des éléphants, qui vivent particulièrement à l’Est, est passée d’environ 742 à environ 123 individus entre 2011 et 2015, 75% de ces pachydermes ayant par ailleurs disparu en moins de 10 ans. La chasse à l’éléphant, rappelle-t-on, est prohibée au Cameroun, l’espèce faisant partie de la classe les plus protégées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.