Input your search keywords and press Enter.

LE MODÈLE DE LA DÉMOCRATIE À LA CONGOLAISE,TOUTE L’AFRIQUE SE SOUVIENDRA DE CE MOMENT MÉMORABLE

 

En 1960 la République Démocratique du Congo devient indépendant précisément le 30 juin.

Patrice Emery Lumumba devient premier ministre et Joseph Kasavubu devient président de la République

Patrice Emery Lumumba fut assassiné par les impérialistes le 17 janvier 1961 soit moins d’une année après l’indépendance.

Joseph Kasavubu fut cloué aussi par les mêmes impérialistes et mourra…!

Joseph Désiré Mobutu va prendre la tête du pays,lui qui était chef de l’armée et changea le nom de la RDC pour le Zaïre.

Il régna 32ans durant et fut chassé au pouvoir la rébellion à l’époque de l’AFDL avec à sa tête Laurent Désiré Kabila en 1997.

Laurent Désiré Kabila est investi à la tête du Zaïre et revient au nom de la RDC et la monnaie changea en franc congolais.

En 1997 Mobutu sese seko kuku ngbendu wa zabanga mourra au Maroc car il souffrait du cancer de la prostate.

Les jours passèrent,le Nationaliste Laurent Désiré Kabila sera combattu par les impérialistes pour sa bonne politique de diriger le pays au profit des autochtones et vont utiliser certains de nos pays voisins,le pays sera coupé en trois l’est dirigé par la rébellion du rassemblement congolais pour la démocratie RCD,au centre par le mouvement de libération du Congo MLC et à l’ouest par le Gouvernement reconnu légitime, là nous sommes en 1998.

En 2001,précisément le 16 janvier Laurent Désiré Kabila sera assassiné () par son garde du corps à Kinshasa dans son bureau…!

Pour éviter le chao et barrer la route aux impérialistes son fils Joseph Kabila Kabange à l’époque général major sera investi à la tête de ce pays continent à conflit après l’enterrement de son père.

Un homme calme épris de paix, Joseph Kabila Kabange va accepter de partager le pouvoir avec toutes les rebellions pour l’unification du pays.

Jean Pierre Bemba,le leader du MLC,Arthur zahidi ngoma,Azarias Ruberwa,le leader du RCD et Yerodia Abdoulaye Ndumbassi l’un de grands amis de Mzee vont devenir à quatre vice présidents de la RDC et Joseph Kabila toujours Président de la République.

En 2006,les premières élections sont organisées et toutes les parties prenantes à sun city et d’autres regroupement politique mais aussi la société civile y prennent part et Joseph Kabila Kabange sort vainqueur au détriment de Jean pierre bemba et sera proclamé par la commission électorale indépendante Président de la RDC.

Cet homme épris de paix Joseph Kabila Kabange est investi pour un mandat de 5 ans renouvelable une seule fois.

En 2011 il se fait représenter comme Candidat à la présidentielle où l’ancien président de l’Assemblée Nationale l’honorable Vital Kamerhe était aussi parmi les challengers et Joseph Kabila Kabange sera réélu à la tête du pays pour un mandat de 5 ans non renouvelable.

Le pays traverse la vache maigre malgré lui ,sa sagesse prime sur l’émotion , joseph Kabila Kabange arrive à consolider la paix et la démocratie jusqu’à arriver à nous organiser des élections démocratiques sans l’aide extérieur le 30 décembre 2018.

Après ces élections ,ceux qui ne voulaient pas l’amélioration des conditions de vie des congolais vont collaborer avec des impérialistes pour déstabiliser la RDC mais le père de la Démocratie Joseph Kabila Kabange va tenir jusqu’au bout.

Trois noms étaient visibles partout notamment Emmanuel Ramazani Shadary candidat du FCC,Martin Fatulu Candidat de lamuka et Félix Tshilombo Tshisekedi candidat de Catch,une coalition entre l’UNC et L’UDPS.

Au finish la commission Nationale Électorale indépendante CENI proclame félix Tshisekedi Thsilombo vainqueur.

Des protestations viennent de l’extérieur du pays tandis qu’en RDC c’est La fête de l’opposition politique congolaise qui remporte les élections.

Va intervenir La passation civilisée du pouvoir entre le président sortant Joseph Kabila Kabange et le président entrant Félix Tshilombo Tshisekedi ce jeudi 24 janvier 2019 au palais de la Nation à Kinshasa où plusieurs Chefs d’États et des Gouvernements ont rehaussé de leur présence cette cérémonie historique qui restera gravée dans la mémoire des Africains et partout dans le Monde.

Ainsi la République Démocratique du Congo tourna la page de l’histoire et sera désormais prise comme un modèle de la démocratie dans le Monde où la dictature ne dit pas son nom.

Joseph Kabila Kabange vient de laisser le pouvoir tête haute et calme,un Président Vivant depuis l’accession de la RDC à l’indépendance en 1960.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.