Input your search keywords and press Enter.

Fait-divers : mort suspecte dans un petit village de Ngomedzap

Selon les autorités, il s’agirait d’une éventuelle épidémie, mais les populations quant à eux évoqueraient la possibilité d’un crash d’avion nocturne.

Depuis plusieurs jours, les populations du village Nnom Nnam dans l’arrondissement de Ngomedzap sont dans une consternation totale. Pour cause, un phénomène de mort inhabituel en l’espace de quelques jours seulement. Les différentes personnes, décédées présenteraient selon des sources les mêmes symptômes à savoir perte de mémoire, hallucinations, fièvre puis décès. Toutefois, l’origine des décès reste encore inconnue. Néanmoins, deux pistes restent questionnables. Pour ce qui est de la première possibilité, il s’agirait d’une intoxication alimentaire par un produit de grande consommation. La  contamination par un germe inconnu. Davantage, selon la deuxième piste, il s’agirait d’une pratique de sorcellerie. Les commentaires des populations à ce propos sont divergents. Certains évoquent l’idée d’un crash d’avion nocturne. D’autres par contre parlent d’un choc en retour d’un prêtre exorciste qui aurait séjourné dans le village sur appel d’une élite qui manifestait son ras-le-bol sur la récurrence des maléfices qui plombent ce village. Le prêtre y aurait planté une croix, en affirmant de mettre un terme aux sorties nocturnes.

Le Maire de la localité, Régine Bleue Tsoungui, descendu sur les lieux pour s’enquérir de la situation reste encore dubitatif sur les causes réelles du décès. « Je viens de faire une descente avec les forces de l’ordre et le corps médical de Ngomedzap pour nous enquérir de la situation et présenter nos condoléances aux familles éplorées. Actuellement, nous dénombrons 12 corps », a déclaré le Maire. « Les premiers renseignements font état d’une partie de sorcellerie. L’analyse clinique ne s’étant pas encore prononcée. Nous nous retenons de vous donner la cause réelle de ces décès », a ajouté Régine Bleue Tsoungui. Une enquête est en cours, afin de terminée les causes réelles de ces morts mystérieuses.

 E M B

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *