Input your search keywords and press Enter.

Cameroun : Mamadou Mota Yakoubou appele au secours les populations d’Obala.

Le mouvement pour la renaissance du Cameroun par le billet de leur vice président réagit aux affrontements du 25 Avril dans la localité d’Obala.


Activités presque mortes voici ce que représentait la ville d’Obala dans la matinée du jeudi 25 Avril 2019. Des affrontements sanglants opposés entre la communauté Eton et celle Houssa, des agissements qui ont laissées perplexe les populations de cette partie du Cameroun en début de matinée. Alors même que la communauté haoussa rentrait du cimetière enterrer l’un des leurs un certain Baba Eboulaya, mortellement poignardé quelque temps plutôt par son adversaire de la communauté Eton au cours d’une bagarre. ces ravitailleurs de la bonne viande de bœuf dans cette localité se sont muni des manchettes et gourdins pour rendre l’appareil. Une affaire qui a pris de l’ampleur devenant à la fois une petite guerre entre ces deux communautés qui pourtant vivent dans l’harmonie depuis fort longtemps. Un mort et 12 blessés tel est le bilan de cette tragédie dans cette banlieue située à une trentaine de kilomètres de la capitale politique Yaoundé. Plus de peur que de mal les autorités déployées sur le terrain ont pu rétablir le calme.
Des incidents qui ont incités plusieurs réactions dont le parti de Maurice Kamto. Le premier vice président du parti pour la renaissance par voie de publication appelle les populations de ladite localité au calme, leurs exhortant à la tolérance et au dialogue.

Voici l’intégralité de ce communiqué.
COMMUNIQUÉ
AFFRONTEMENTS MALHEUREUX D’OBALA
APPEL À L’APAISEMENT DU MRC
Le Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) exhorte les populations de la ville d’Obala au calme, à la tolérance et au dialogue, eu égard aux violences observées dans la localité ce jeudi 25 avril 2019.
Les images choquantes de victimes, consécutives à des affrontements sanglants de personnes de deux communautés, Eton et Haoussa, rappellent à tous les Camerounais le devoir de fraternité et de vivre-ensemble.
Le MRC adresse ses condoléances les plus attristées  aux familles des victimes. Tout en conviant les protagonistes à l’accalmie, au dialogue et au respect de la vie humaine.
Tout en plaidant pour le pardon et la réconciliation entre individus et communautés vivant dans l’arrondissement d’Obala, le MRC attire l’attention des autorités locales, administratives et municipales, de faire preuve de tact, d’impartialité et d’un sens élevé de justice pour le règlement de ces accrochages au triste bilan : perte en vie humaine, de nombreux blessés et d’importants dégâts matériels.
En cette triste circonstance, le MRC réitère le souhait d’Unité des Camerounais dans la diversité. Nos différences ethniques, religieuses, linguistiques, culturelles ou politiques doivent plus que jamais s’exprimer librement, au bénéfice de l’unité nationale et de la démocratie.
Yaoundé, le 25 avril 2019
Le 1er Vice-Président national du MRC
Mamadou Mota Yakoubou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *