Input your search keywords and press Enter.

Affaire Fécafoot contre Lfpc : le gouvernement du Cameroun prend ses responsabilités

A la suite de la sentence du Tribunal arbitral du Sport, rendue publique, le 14 septembre 2020, Seidou Mbombo Njoya, président de la Fédération camerounaise de Football et Pierre Semengue, président réhabilité de la Ligue de Football professionnelle du Cameroun, sont depuis ce jour, 17 septembre 2020, au ministère des Sports et de l’Education physique  à Yaoundé.

L’origine de la convocation du ministre des Sports et de l’Education physique, Narcisse Mouellè Kombi, c’est de trouver un terrain d’entente afin que la sentence du Tribunal arbitral du Sport (Tas) n’impacte pas négativement l’organisation des championnats d’élite one et d’élite two.

Les résolutions de cette concertation sont attendues en fin de journée. Mais, le patron camerounais des sports a déjà sommé la Fédération camerounaise de Football (Fecafoot) d’appliquer sans réserve toutes les décisions rendues cette semaine en faveur de la Ligue de Football professionnelle du Cameroun (Lfpc).

Aubin BEKONDE (Stagiaire)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.