Input your search keywords and press Enter.

Volley-ball: TIMBA, Blaise Mayam et Lavoisier Yende radiés

Ces trois membres de la fédération Camerounaise de volleyball ont été exclus de toutes activités liées au volleyball camerounais.


Louis Majoré TIMBA, Blaise Mayam et Lavoisier Yende bannis de toutes activités liées à la fédération camerounaise de volley-ball, c’est la principale information a retenir de l’assemblée générale extraordinaire de volley-ball tenue le 07 novembre 2020 au collège bilingue Johnson sport étude de Yaoundé.


Prévue avec un seul point à l’ordre du jour à savoir « la lecture et adoption de règlement intérieur de la fédération, dans l’optique de parachever l’arrimage à la loi du 11 juillet 2018 portant organisation et promotion des activités physiques et sportives au Cameroun ».


Les débats seront focalisés d’entrée sur la situation de trois des membres de cette fédération qui seront lourdement sanctionnés « pour manquement grave aux textes de la fédération ainsi qu’à l’atteinte à l’honorabilité et aux intérêts de la Fédération camerounaise de volley-ball » peut-on lire dans la décision signée par 69 membres de cette fédération.


Engagé depuis quelques semaines par des problèmes au sein de la fédération, Louis Majore Timba, l’ancien Président de la Fédération camerounaise de volley-ball, Blaise Mayam, l’entraîneur national senior Messieurs, et Lavoisier Yende, ancien Secrétaire général payent tous le prix de la cabale orchestrée dans la dernière élection à la confédération africaine de volley-ball.


Olivier DONGMO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.