Input your search keywords and press Enter.

Projet de coaching : une équation presqu’impossible pour Samuel Eto’o

C’est du reste ce que pense Philippe Doucet, consultant à Canal + horizon, qui dit bien connaître le footballeur international retraité.

L’ancien capitaine de l’équipe nationale de football du Cameroun nourrit le rêve de devenir entraineur. C’est la raison pour laquelle Samuel Eto’o fils entend poursuivre ses études. Selon des sources dignes de foi, l’ancien buteur des Lions indomptables compte devenir coach d’un grand club européen, après avoir mis un terme à sa riche et belle carrière footballistique. Il a également indiqué qu’il voudrait diriger l’équipe nationale de football du Cameroun. Un rêve difficile, voire impossible pour Philippe Doucet, consultant de Canal + horizon, qui dit bien connaître l’ancien goleador. « Très longtemps, il parle d’être entraineur. Eto’o a fait beaucoup de choses dans la formation au Cameroun, au Gabon, au Barça où il avait emmené beaucoup de Camerounais à la Masia. Donc, il a cette fibre-là. Maintenant, est-ce qu’il ira au bout ? Est-ce qu’il le fera ? En fait, être entraineur, c’est un engagement quotidien et permanent. Aujourd’hui, Samuel Eto’o s’occupe un peu de la Caf, de la Fifa, il aime bien s’occuper de beaucoup de choses », fait savoir le consultant. « La dernière fois que j’ai fait une interview avec lui à Konyaspor, son bureau était bourré de dossiers de business et d’autres choses. Il était encore footballeur et on sentait que tout ça l’occupait déjà. Ma préoccupation, est-ce qu’il peut avoir la faculté de tout oublier et d’être uniquement entraineur ? Etre entraineur, c’est 100 %, il n’y a pas d’autres choses à côté. C’est un choix personnel et peut-être difficile pour lui. On verra », relève-t-il. En rappel, Samuel Eto’o a été entraineur pendant quelques mois alors qu’il était à Antalyaspor. Il ne reste plus qu’à croiser les doigts, pour voir si son rêve sera réalisé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *