Input your search keywords and press Enter.

People : K-TINO réagit suite aux menaces de la Diaspora

Suite aux menaces de la diaspora de l’interdire de concert à l’étranger en raison de son soutien à la candidature de Paul BIYA à la récente présidentielle, dans une publication sur son mur Facebook ce lundi 29 octobre, comme il fallait s’y attendre, l’artiste de Bikutsi connue sur le nom de «la femme du peuple»  s’en fiche des «haineux et tribalistes».

«J’ai ma liberté de choix et d’expression», a lancé l’artiste qui ridiculise ceux qui pensent lui faire du mal. «Ceux qui croient me menacer ou vouloir m’interdire quoi que ce soit vous n’êtes pas encore nés», ajoute la Dame qui estime qu’après avoir passé une dizaine d’années d’interdiction de passage dans certains médias, elle en est sortie plus forte.

Dans son coup de gueule, la chanteuse réitère de la tenue de ses concerts dont l’un est prévu en France le 17 novembre prochain, auquel vont assister ses ” vrais fans “, a-t-elle rassuré.

Il faut rappeler que plusieurs messages en provenance de la diaspora, circulent depuis quelques jours sur  les réseaux, interdisant des concerts hors du Cameroun à elle et d’une dizaine d’autres artistes (musiciens et comédiens) dont les célèbres Jean Pierre ESSOME et Moustik Karismatik, qui ont donné un concert gratuit le 06 octobre (veille de l’élection) passé au Palais des Sports de Yaoundé, pour appeler à voter Paul BIYA pour un septième mandat.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.