Input your search keywords and press Enter.

LES AMBAZONIENS MENACENT D’EMPECHER L’ASCENSION DU MONT CAMEROUN.

Les groupes séparatistes du SUD-OUEST ont décrété journée ville morte dans les deux régions anglophones à cause du retour au tribunal des leaders sécessionnistes et menacent d’empêcher le déroulement de l’ascension du mont-Cameroun qui aura lieu les 22 et 23 février prochain.

Cela va être la énième fois que les leaders séparatistes Ayuk Tabe et Cie comparaissent devant le tribunal militaire de Yaoundé après qu’ils aient été extradés du Nigeria pays voisin dans un hôtel. Ce mercredi est également un autre jour où ils devront répondre des faits qui leur sont reprochés. Sur ceux-ci pèsent plusieurs chefs d’accusations telles qu’hostilité à la patrie, insurrection, trouble à l’ordre publique etc. Cependant, les groupes séparatistes voyant en mal cela, ont déclaré ce mercredi journée ville morte dans toutes les deux régions anglophones. On n’ignore pas quel impact négatif cette emprise à sur la société dans ces parties du pays.

Selon le calendrier qu’ils ont publié, les journées du vendredi 22 et samedi 23 février ne pourront être accessibles aux qu’ils vont ériger populations à cause des villes mortes. Pourtant elles marquent le déroulement de la 24 ème édition de la course internationale encore appelée l’ascension du mont Cameroun. Toutefois, pour que la sécurité ces jours à venir, les autorités doivent prendre des mesures d’urgence afin que tout puisse se passer dans le calme et la sérénité

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.