Input your search keywords and press Enter.

Éducation au Cameroun : l’école intégrale prend forme à Yaoundé

Le Ministre de l’Éducation de Base, Laurent Serge Etoundi Ngoa, a présidé, récemment, la cérémonie de pose de la première pierre de l’École publique d’Afanoya II, arrondissement de Yaoundé 3e.

La politique de l’éducation de base pour tous est une réalité au Cameroun. Elle se concrétise par des actions, qui visent à garantir une éducation de qualité pour la Jeunesse. C’est dans ce sillage que le Ministre de l’Éducation de Base, Serge Etoundi Ngoa, a présidé, 28 janvier 2021, la cérémonie de pose de la première pierre de l’École publique d’Afanoya II, située dans l’arrondissement de Yaoundé 3e. C’était en présence du gouverneur de la région du Centre, Naseri Paul Béa; du préfet du département du Mfoundi, Emmanuel Dickdent; du maire de la ville de Yaoundé, Luc Messi Atangana; des autorités politiques, traditionnelles et de la population venue assister à cette grande cérémonie.

Le Ministre Etoundi Ngoa a expliqué la volonté du chef de l’État, Paul Biya, de doter la jeunesse camerounaise des écoles modernes, durables pour une meilleure formation des citoyens. Pour le cas d’Afanoya II, c’est une école qui va intégrer les deux sous-systèmes à savoir : les sous-systèmes anglophone et francophone. C’est désormais une école moderne, qui va permettre aux élèves de la localité de se mouvoir en termes de connaissances pour leur formation intégrale. Il s’est agi, pour le ministre, de procéder à la pose de la première pierre de l’édifice futuriste moderne de l’École publique d’Afanoya II. La conception des écoles témoins est donc cette volonté du Président de la République à construire des écoles par des ingénieurs camerounais. L’ambition pédagogique de ces écoles permettra aux élèves les plus brillants et plus performants de bâtir un Cameroun prospère avec des citoyens bien formés, et qui ont à cœur le développement de leur nation. Cet établissement, qui sera la vitrine en matière d’éducation inclusive, est constitué, d’après la maquette, d’un bâtiment pédagogique, d’une salle polyvalente d’un bloc administratif, d’un logement pour directeur, et d’une cantine.

Dans son discours de circonstance, le chef du village d’Afanoya II a remercié, au nom de sa population, le Chef de l’État, Paul Biya, pour son engagement à l’éducation au Cameroun en général et à Afanoya II en particulier. Abondant dans le même sens, le maire de l’arrondissement de Yaoundé 3e, Luc Owona, a dit merci. Pour lui, une telle infrastructure vient embellir sa commune. Mais, il a émis le vœu de voir tous les établissements de sa commune subir une cure de jouvence. « Cette école permettra d’aller vers la formation intégrale de l’homme. Ce qu’on n’a pas dit, c’est que dans cette école, on aura les terrains de jeu. C’est vraiment ce que le Chef de l’État appelle l’école complète ou l’école moderne. On a amélioré le confort des maîtres dans ces écoles, ils ont des logements d’astreintes quand ils ne peuvent pas loger en ville. Les directeurs sont logés surplace. C’est le concept des logements modernes. », a informé le Minedub.

Bertrand TJANI

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.