Input your search keywords and press Enter.

Cameroun : Quatorze postes de péages routiers au bord de l’automatisation.

La décision a été rendu publique par le billet d’un communique relayé par la radio ‘national.

L’autonomisation des postes de péages routiers au Cameroun sera effectuée par les sociétés Razel BEC et EGIS Projects SA.
La nouvelle est tombée hier dimanche le ministère des Finances dans une rendue publique par la radio télévision nationale (CRTV), le ministre des finances a rassuré que « le souci du gouvernement est de rentabiliser davantage les 14 postes de péages sur un total de 45, qui génèrent à eux seuls 75% des recettes globales issues du péage routier au Cameroun ».
10ans de longue attente depuis que cette initiative a été en vue lorsqu’on connait les prix managés par ce service au Cameroun ; une somme forfaitaire de 500FCFA à payer au passage de chaque véhicule.
Dans un communiqué du 24 avril 2019, le Premier ministre Joseph Dion Ngute désigne les sociétés Razel BEC et EGIS Projects SA. contrat de partenariat pour la conception, le financement, la construction, l’équipement, l’exploitation et la maintenance de 14 postes de péages automatiques sur certaines routes bitumées du cameroun.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.