Input your search keywords and press Enter.

Cameroun : l’Agence de Régulation des Télécommunication blâme Orange Cameroun

L’organe avertit  l’opérateur  de la téléphonie mobile, pour avoir fait la sourde oreille à sa mise en demeure du 13 février 2020.

Le Directeur général de l’Agence de Régulation des Télécommunications (Art) avait écrit au Directeur général d’Orange Cameroun, pour l’inviter à se conformer sous quinzaine à la règlementation en vigueur en matière de communications électroniques…

Une correspondance qui est restée lettre morte au niveau d’Orange Cameroun. « Y faisant suite, une mission de contre-contrôle de l’évaluation de l’interconnexion à la plateforme nationale d’agrégation des communications électroniques, effectuée par des agents assermentés de l’agence en date du 22 juillet 2020, dans la ville de Yaoundé, a constaté sur procès-verbal que vous êtes auteur du non-respect de la réglementation en vigueur en matière des communications électroniques », indique le Dg de l’Art, avant d’expliquer au parton d’Orange Cameroun que les manquements évoqués ci-dessus exposent son entreprise à une pénalité de 300 millions Fcfa et la réduction d’un an sur la durée du titre d’exploitation. « Vous disposez d’un délai de trois jours, à compter de la date de notification de la présente, pour consulter votre dossier au siège de l’agence et remettre vos observations écrites, conformément à la réglementation en vigueur », a souligné le Dg de l’Art dans la lettre adressée, le 07 aout 2020 au Dg d’Orange Cameroun.

Aubin BEKONDE (Stagiaire)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.